Sécurité au pas de tir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sécurité au pas de tir

Message par Celtic le Mer 10 Oct 2012 - 10:03

Bonjour à tous

Je reviens après pas mal d'absence, voyages etc. Une question semble poser polémique, je vais tenter d'être clair.

Au pas de tir, les armes doivent obligatoirement être dirigées vers les cibles. Lorsque l'on va au résultat, celles-ci doivent être désarmées, chargeur retiré pour les semi-automatiques, pour les révolver, barillet ouvert et de même déchargé. Il est fait interdiction à quiconque de manipuler une arme à ce moment là.

Mais lorsque l'action de tir a cessé, en clair, lorsqu'on part, il faut bien ranger les armes dans leur mallette. Pour un révolver, par exemple, déchargé, barillet ouvert avec le pouce le maintenant dans cette position, je lui met une pulvérisation d'huile à chaud pour le décalaminer et le range dans sa mallette, verrouillé. Le nettoyage plus approfondi se fait à la maison. Il est clair que lors de ces manipulations l'arme sécurisée ne peut pas être en permanence dirigée vers les cibles.

Je commet une faute ou non?

Bien amicalement

Celtic

Nombre de messages : 2083
Age : 49
Localisation : Armorique
Date d'inscription : 24/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sécurité au pas de tir

Message par erbea le Mer 10 Oct 2012 - 15:14

Bonjour,
En principe c'est la mallette qui vient à l'arme et non l'inverse. Ça évite de se déplacer avec une arme sur le pas de tir

erbea

Nombre de messages : 1550
Age : 54
Localisation : Autricum - Pays des Carnutes - Région Centre
Date d'inscription : 15/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sécurité au pas de tir

Message par Celtic le Mer 10 Oct 2012 - 16:31

Mais c'est bien ce que je fais, et c'est là ou j'ai du mal à comprendre: lors de la mise dans la mallette, il faut bien manipuler l'arme dans les conditions de sécurité que j'ai déjà décrites, elle ne va pas y rentrer seule en gardant le canon sagement orienté vers les cibles... Le fait d'y mettre un coup de bombe d'huile avant n'y change rien.

Merci d'avoir répondu

Celtic

Nombre de messages : 2083
Age : 49
Localisation : Armorique
Date d'inscription : 24/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sécurité au pas de tir

Message par NiKo24 le Mer 10 Oct 2012 - 17:15

Personnellement, je ne vois pas de faute de sécurité à tenir un revolver barillet ouvert ou un PA chargeur désengagé et culasse à l'arrière. L'arme dans ces sein configurations sont pour ma part mises en sécurité.
Partant de là ( arme mise en sécurité), je ne vois pas le souci à refermer le barillet ou à ramener la culasse à l'avant pour mettre l'arme dans la malette qu'elle que soit la direction du canon.

_________________
SCHMEISSER M4, COLT GOLD CUP 80's, GLOCK 17GEN4, GLOCK 26GEN3, S&W 686 4", MANURHIN PP 7,65 Br, S&W 41 et l'arme absolue......un Land Cruiser....

NiKo24
Modérateur

Nombre de messages : 1892
Age : 39
Localisation : CHATEAU-L'EVEQUE (24)
Date d'inscription : 24/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sécurité au pas de tir

Message par erbea le Mer 10 Oct 2012 - 18:24

Si l'arme est en sécurité et qu'elle n'est dirigée vers personne, je ne vois pas qui pourrait dire quelque chose.

erbea

Nombre de messages : 1550
Age : 54
Localisation : Autricum - Pays des Carnutes - Région Centre
Date d'inscription : 15/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sécurité au pas de tir

Message par Python le Mer 10 Oct 2012 - 20:18

Il y a bien un moment où il faut prendre l'arme et la manipuler pour la mettre dans la malette ou fourreau, cela ne se fait pas par l'opération du saint esprit.
Il ne faut pas chercher non plus midi à 14h pour ne pas dire .... les mouches Embarassed , si l'arme est en sécurité il n'y a pas de problème, et en plus rien n'empêche en plus de poser la mallette ou le foureau dans le bon sens de façon à faire rentrer l'arme le canon toujours dirigé vers les cibles !

Python

Nombre de messages : 5514
Age : 53
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 22/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

et la politesse ?

Message par Robert R@ndi le Jeu 11 Oct 2012 - 8:18

...quand on dit "au revoir" aux petits copains, avec sa mallette à la main, il y a deux cas : soit l'arme est pointée vers le ventre de celui à qui on serre la pince, soit vers celui à qui on tourne le dos Suspect

...faut pas en faire un accès de paranoïa Evil or Very Mad

...dans tous les cas de figure, si l'axiome à juste titre proféré par l'ami Y@nn s'applique en permanence, il n'y a jamais de lézard. Evil or Very Mad

...Loi de Reitz : no sight, no trigger (pas de visée, pas de détente)

...n'oubliez jamais qu'il n'y a pas de cas connu d'une arme ayant tiré toute seule, SAUF quand elle était dans les mains de quelqu'un... Suspect Tirez-en les conclusions que vous voulez.


_________________
...je recharge, DONC,  a priori, je suis un ignorant... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
...vieillir, c'est la seule manière efficace pour vivre longtemps [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
...le meilleur coup qu'ait réussi le Diable, c'est de faire croire qu'il n'existait pas [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] (Usual Suspects)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Robert R@ndi
Admin

Nombre de messages : 10398
Age : 72
Localisation : Var
Date d'inscription : 07/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sécurité au pas de tir

Message par Invité le Jeu 11 Oct 2012 - 12:09

Robert R@ndi a écrit:...quand on dit "au revoir" aux petits copains, avec sa mallette à la main, il y a deux cas : soit l'arme est pointée vers le ventre de celui à qui on serre la pince, soit vers celui à qui on tourne le dos Suspect

...faut pas en faire un accès de paranoïa Evil or Very Mad

...dans tous les cas de figure, si l'axiome à juste titre proféré par l'ami Y@nn s'applique en permanence, il n'y a jamais de lézard. Evil or Very Mad

...Loi de Reitz : no sight, no trigger (pas de visée, pas de détente)

...n'oubliez jamais qu'il n'y a pas de cas connu d'une arme ayant tiré toute seule, SAUF quand elle était dans les mains de quelqu'un... Suspect Tirez-en les conclusions que vous voulez.


Merci Robert, peut être que si certains laissaient en paix l'arrière train des mouches et que dans la foulée on ne perdait pas notre temps et notre énergie à résoudre les problèmes qui ne se posent pas, nous aurions toute latitude pour nous occuper de ce qui est important... et souvent relève du simple bon sens.

La théorie du "KISS" se vérifie une fois de plus...

Je reviens des USA et j'ai vu un stand de tir en sous sol d'une armurerie tenue par un ex international de Fort Benning et un stand ouvert aux ouvert aux quatre vents dans une localité du Nouveau Mexique où l'on recherche à l'aide d'une pub énergique l'installation de petits vieux retraités... et bien dans les deux cas de figure (qui ne sont pas isolés car j'en suis à mon 15 ou 16e voyage aux US) je n'ai pas vu de garde chiourme préposé à faire régner l'ordre au pas de tir... il y a des gens responsables qui font ce qu'il faut faire dans la bonne humeur et sans panneaux multiples rappelant le "règlement" et où tout se passe bien.
Les tireurs à la cible sont voisins des cow boys shooters qui ont aménagé un stand en ville de l'ouest d'opérette... le tout à quelques mètres des adeptes de la silhouette au pétard qui cohabitent avec les furieux du bench...

Un régal pour les yeux, des installations simples et des gens qui ne se compliquent pas la vie mais sont prudent... en bref... comme chez nous !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sécurité au pas de tir

Message par Invité le Jeu 11 Oct 2012 - 12:39

Les Amis, j'ai un petit souci de plus: j'ai du me réinscrire avec d'autres coordonnées: Impossible aujourd'hui de me connecter, je ne suis plus reconnu, j'ai tout essayé, même de me faire envoyer un nouveau mot de passe (en cas ou, mais je le connais par coeur, et rien n'est arrivé) C'est très gênant: j'ai posté une question dans "TECHNIQUE" sécurité au pas de tir et il m'est désormais impossible de répondre aux gens qui on eu le gentillesse de faire de même. Le site a un bug? ou c'est moi qui fait un coup d'Alsheimer? Sleep

Je suis "Celtic" de Bretagne et je ne peux plus rien faire, qu peut m'aider? Je ne peux plus répondre avec mes coordonnées et mon pseudo

Celtic

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sécurité au pas de tir

Message par Invité le Jeu 11 Oct 2012 - 13:04

Allonsenfants a écrit:Les Amis, j'ai un petit souci de plus: j'ai du me réinscrire avec d'autres coordonnées: Impossible aujourd'hui de me connecter, je ne suis plus reconnu, j'ai tout essayé, même de me faire envoyer un nouveau mot de passe (en cas ou, mais je le connais par coeur, et rien n'est arrivé) C'est très gênant: j'ai posté une question dans "TECHNIQUE" sécurité au pas de tir et il m'est désormais impossible de répondre aux gens qui on eu le gentillesse de faire de même. Le site a un bug? ou c'est moi qui fait un coup d'Alsheimer? Sleep

Je suis "Celtic" de Bretagne et je ne peux plus rien faire, qu peut m'aider? Je ne peux plus répondre avec mes coordonnées et mon pseudo

Celtic

et bien voila ... ce qui se passe bien ailleurs se passe mal chez nous... tout se met en vrac, à croire qu'il y a en plus de la particularité française qui permet de bouffer comme un goinfre du gras et le reste... sans prendre de poids nous sommes victimes d'une particularité informatique qui met tout en plan lorsque l'on est sérieux.

je rigole heureusement ! alors on se décide et on fait simple ou nous continuons à nous poser les questions sans réponse ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sécurité au pas de tir

Message par Pascal68 le Jeu 11 Oct 2012 - 13:38

Allonsenfants a écrit:Les Amis, j'ai un petit souci de plus: j'ai du me réinscrire avec d'autres coordonnées: Impossible aujourd'hui de me connecter, je ne suis plus reconnu, j'ai tout essayé, même de me faire envoyer un nouveau mot de passe (en cas ou, mais je le connais par coeur, et rien n'est arrivé) C'est très gênant: j'ai posté une question dans "TECHNIQUE" sécurité au pas de tir et il m'est désormais impossible de répondre aux gens qui on eu le gentillesse de faire de même. Le site a un bug? ou c'est moi qui fait un coup d'Alsheimer? Sleep

Je suis "Celtic" de Bretagne et je ne peux plus rien faire, qu peut m'aider? Je ne peux plus répondre avec mes coordonnées et mon pseudo

Celtic

Pour commencer, il faut poster au bon endroit. Votre demande est perdue au fond d'un sujet.
Je viens de regarder le profil des membres utilisant en partie ou totalement "Celtic" dans leur pseudonyme. Il y a un breton qui a posté hier. Aucun ne s'est inscrit en utilisant la même adresse mail que pour votre pseudonyme actuel. Si un nouveau mot de passe vous est transmis pour le précédent pseudo, il le sera à votre adresse d'inscription pour ce précédent pseudo.


_________________
Je prépare l'avenir, je fais du tir.

Pascal68
Admin

Nombre de messages : 2318
Age : 54
Localisation : ALSACE
Date d'inscription : 02/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sécurité au pas de tir

Message par Stovepipe le Jeu 11 Oct 2012 - 13:43

bonjour Pascal,
je viens de lui octroyer un nouveau mot de passe !
je m'apprêtais à le lui transmettre par MP ...
'Allonsenfants" regarde dans ta messagerie, tu as un MP !

Stovepipe
Admin

Nombre de messages : 8413
Age : 64
Localisation : Puy de Dôme
Date d'inscription : 15/04/2006

http://tirsportifpolice.forumpro.f

Revenir en haut Aller en bas

C'est fait

Message par Celtic le Jeu 11 Oct 2012 - 14:46

et merci encore, ça marche

Celtic

Nombre de messages : 2083
Age : 49
Localisation : Armorique
Date d'inscription : 24/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sécurité au pas de tir

Message par Celtic le Jeu 11 Oct 2012 - 15:20

Tout autre avis reste le bienvenu,
Merci à tous pour vos réponses qui correspondent à ce que j'en pensais. Je n'ai jamais, je dis bien jamais eu la moindre remarque sur la sécurité, pas davantage sur des histoires de discipline etc.
Je vais maintenant détailler (je n'ai pas voulu le faire avant pour n'influencer personne). Il arrive parfois dans la vie qu'il vous tombe un truc tellement gros que vous êtes déstabilisé, vous posez des questions, en clair, avez besoin de repères: c'était mon cas, seuls les … ne s'en posent jamais, ils n'ont que des certitudes.
Voilà, j'arrive au pas de tir comme d'hab, sort mes armes comme d'hab etc. C'est au moment de partir alors que je range mes armes comme d'hab que le truc me tombe sur la tête: Un … se met à hurler, donc devant tout le monde, que je mets les gens en danger etc. et il en remet pas mal de couches (mon arme n'était bien évidemment, quoique sécurisée comme déjà précisé, dirigée sur personne). Il s'en va et me balance au président, je ne me doutais de rien. Avant de sortir, celui-ci m'accroche et me pète un scud pas sympa. Je tente bien de réagir, la réponse est toujours la même: c'est parce que tu ne veux pas reconnaître ton erreur. Mais enfin, QUELLE erreur? Je voulais seulement savoir s'il n'y avait pas maldonne, rien à faire. Mes tripes se sont nouées, je me suis senti blessé et la digestion est toujours très difficile: elle touche mon affectif, l'amour des armes avec la rigueur qui en découle.
Je précise encore, que mon métier c'est la sécurité de l'homme au travail en Europe: Impacts de très gros parfois (1200°C en fonderie lourde) radiations, coupures, projections de toutes sortes etc. Ca ne veut pas dire que je suis parfait, tout le monde peut commettre une erreur. J'ai vu trop de mecs sur une chaise roulante tout ça pour des conneries, quand ce n'était pas sous terre.
Je reviens à l'une mes habitudes, systématiquement lorsque je sors mes armes au pas de tir, j'inspecte l'intérieur du canon avec une petite lampe avant de charger: Il est déjà arrivé des trucs pas sympa alors que quelque chose, on ne sait comment s'y était introduit. Que dire de plus?
Que dois-je faire? J'ai le sentiment que je vais maintenant porter le chapeau de la honte, c'est pire que tout.

Celtic

Nombre de messages : 2083
Age : 49
Localisation : Armorique
Date d'inscription : 24/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sécurité au pas de tir

Message par erbea le Jeu 11 Oct 2012 - 16:00

Peut-être pourrais tu reprendre contact avec le Président, maintenant que la pression est retombée.
Le mieux est de le faire en tête à tête.
Heureusement que ton arme était en sécurité, crier sur quelqu'un qui manipule une arme est le bon moyen pour aller à la catastrophe.


erbea

Nombre de messages : 1550
Age : 54
Localisation : Autricum - Pays des Carnutes - Région Centre
Date d'inscription : 15/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Non, le ver est dans le fruit

Message par Celtic le Jeu 11 Oct 2012 - 17:07

Il a refusé de m'écouter et tournait en boucle avec son "tu ne veux pas reconnaître tes tors" je ne vois pas alors pourquoi cette démarche ne devrait pas venir de lui. En fait ce que j'aimerai savoir c'est si un président de club à le pouvoir divin car je juge cette attitude totalement inadmissible surtout avec cette responsabilité. Par ailleurs je ne le connais pas plus que ça en dehors des salutations de courtoisie et pas davantage quelles sont ses relations avec le délateur (amitié etc.)
Je n'ai plus la foi et je pense qu'à terme je vais changer de club l'esprit dans lequel c'est arrivé est nauséabond. Par ailleurs tu as totalement raison, hurler sur un type qui a un flingue en main, c'est pas top…

Cordialement

Celtic

Nombre de messages : 2083
Age : 49
Localisation : Armorique
Date d'inscription : 24/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sécurité au pas de tir

Message par erbea le Jeu 11 Oct 2012 - 17:52

Je pense que même s'il s'est rendu compte qu'il allait trop loin, il n'a pas pu revenir sur ce qu'il avait dit de peur de "perdre la face" devant témoins.
C'est pour ça que je te conseillais une rencontre en tête à tête.
Si rien ne change, il y toujours d'autres Clubs...

erbea

Nombre de messages : 1550
Age : 54
Localisation : Autricum - Pays des Carnutes - Région Centre
Date d'inscription : 15/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sécurité au pas de tir

Message par eole le Jeu 11 Oct 2012 - 19:57

il n'est pas sûr que les témoins abondent dans son sens, car cette façon de faire a dû les mettre mal à l'aise.
J'aurais été témoin d'une telle scène je lui aurais dit -en aparté- ce que je pensais de son attitude

eole

Nombre de messages : 949
Localisation : Limousin
Date d'inscription : 29/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Abondent, non, mais...

Message par Celtic le Jeu 11 Oct 2012 - 20:51

Il y avait deux autres tireurs avec nous qui ont clairement témoigné en ma faveur... ce qui n'a en rien gêné la réponse en boucle "tu ne veux pas reconnaître tes tors" Il est clair que je ne vais pas rester, j'y avais quelques copains, des habitudes, bref, c'est moche. Je ne veux surtout pas de polémique: les pour, les contres, tu imagines l'ambiance, surtout que c'est dans un bled de France profonde (dont je ne suis pas d'origine). Non, en fait, je ne comprends pas probablement qu'il n'y a rien à comprendre: la "balance" est de la famille, ils se font des boufffes ensemble, que sais-je? Une chose demeure, ç'est malsain. Comment rester alors? ça fait de la casse...

Amitié

NB. J'aurais quand même aimé savoir jusqu'ou va le "pouvoir" d'un président de club au regard de la législation et de la FFT

Celtic

Nombre de messages : 2083
Age : 49
Localisation : Armorique
Date d'inscription : 24/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sécurité au pas de tir

Message par erbea le Jeu 11 Oct 2012 - 21:18

En fait, il a les pouvoirs qui lui sont donnés par les statuts et le règlement intérieur du Club. Il est élu par les membres sur proposition du comité directeur.
Il est le représentant légal de l'Association. En cas de problème, c'est lui le responsable.
À ce titre il est électeur pour les comités départementaux et les ligues de la FFTir.
Je ne sais pas si ça répond à tes questions.

erbea

Nombre de messages : 1550
Age : 54
Localisation : Autricum - Pays des Carnutes - Région Centre
Date d'inscription : 15/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Oui, mais

Message par Celtic le Ven 12 Oct 2012 - 6:45

a-t-il le pouvoir de décider sans aucune concertation, cas d'école, de virer un membre sans que celui n'ai rien à dire (pas de commission par exemple avec la présence bien évidemment du concerné, vote etc.) en clair, un procès Stalinien Ceci n'a pas été évoqué pour moi. Cependant, avant de partir, j'ai bien l'intention de lui remettre la tête à l'endroit sans lui demander cette fois si je peux m'exprimer! Là encore, critiquer sans rien dire serait cautionner!

Amitié

Celtic

Nombre de messages : 2083
Age : 49
Localisation : Armorique
Date d'inscription : 24/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sécurité au pas de tir

Message par Stovepipe le Ven 12 Oct 2012 - 7:45

bonjour à tous;
on a bien compris où se situait ton problème.
Néanmoins, c'est à toi de le régler !
Une faute réitérée et caractérisée de discipline au sein de la FF Tir fait l'objet d'un passage devant la commission régionale de discipline suivant la procédure indiquée ci-après :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Or, en ce qui te concerne, nous n'en sommes pas là ...
Nous as-tu tout dit ?
Quoi qu'il en soit, nous t'avons aidé le plus possible !
Tu as maintenant les "armes" pour te défendre ... et peut-être changer de club pour ton bien !

Stovepipe
Admin

Nombre de messages : 8413
Age : 64
Localisation : Puy de Dôme
Date d'inscription : 15/04/2006

http://tirsportifpolice.forumpro.f

Revenir en haut Aller en bas

J'ai vu ton lien, tout est dit

Message par Celtic le Ven 12 Oct 2012 - 8:43

Merci à toi aussi, Stovepipe, mais cette histoire vous l'aurez tous compris me noue les tripes: L'injustice m'est insupportable, les "petites" incivilités au quotidien tour autant. Bon on ne va pas refaire le monde, il a aussi beaucoup de bon.

Merci à tous et bon tirs

Je ferme le sujet

Celtic

Nombre de messages : 2083
Age : 49
Localisation : Armorique
Date d'inscription : 24/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sécurité au pas de tir

Message par Chris62 le Sam 13 Oct 2012 - 10:50

Bonjour,
il est vrai que la remarque en hurlant est loin d'être le mieux à faire, mais une arme doit toujours être considérée comme chargée et donc jamais être dans la direction d'une personne.
Ci-joint un article de presse avec une arme "vide" et "contrôlée" .
Il était environ 16 heures quand un coup de feu accidentel a touché le président de l'association, Didier Évrard.

Le stand de tir fréventin est un équipement prisé dans la région. Il est fréquenté par environ 150 tireurs, parmi lesquels une centaine de chasseurs. On y vient parfois de loin pour s'exercer, à l'image de l'auteur du coup de fusil accidentel, domicilié à Bailleul dans le Nord. Le stand est équipé de cinq pas de tir au fusil de gros calibre, ainsi qu'un pas de tir à l'arme de poing. Il est affilié à la fédération française de tir depuis 2008 et permet la pratique légale de l'entraînement.

Le président évacué par hélicoptère

Selon nos informations, le coup est parti d'un fusil de type FAL (fusil automatique léger), une arme de guerre déclassée. L'accident s'est produit alors que le tireur posait son arme sur la table avant de la ranger. Comme le veulent les précautions de sécurité, il a vérifié qu'aucune cartouche ne se trouvait encore dans la chambre. N'en voyant pas, il a percuté son arme et le coup est parti. Didier Évrard a été touché à bout portant dans l'abdomen. Il a été évacué dans un état grave par hélicoptère au centre hospitalier de Lille. Le président des carabiniers est blessé aux reins, à la hanche et au fémur.

Pendant son transport, il a été victime de deux arrêts cardiaques. Opéré, il se trouve toujours dans un état grave. Son pronostic vital était toujours engagé hier.

Très choqué, l'auteur du coup de feu a été entendu samedi par les gendarmes de la communauté de brigades Frévent-Auxi. Il n'a pas été placé en garde à vue, mais devrait à nouveau être entendu dans le cadre de l'enquête pour blessure involontaire par violation des mesures de sécurité et de prudence. En effet, quelle que soit la manipulation, elle doit toujours s'effectuer canon vers le sol pour prévenir tout départ de feu accidentel. Comme le précise et rappelle le site Internet des Carabiniers fréventins, « une arme doit toujours être considérée comme chargée et à ce titre ne doit jamais être dirigée vers soi-même ou autrui ». Depuis ce drame, les membres des Carabiniers, institution locale depuis 1883, espèrent des nouvelles rassurantes de la santé de leur président, élu à ce poste il y a un an et demi à la suite de René Grandin.

C'est l'habitude qui nous rend moins vigilant et cause des accidents.

Chris62

Nombre de messages : 403
Age : 50
Localisation : pas-de-calais
Date d'inscription : 02/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Que dire de plus?

Message par Celtic le Sam 13 Oct 2012 - 11:50

Tu as tout simplement raison, rien à ajouter. Perso, je ne braque jamais mon arme en direction d'un tiers, pas davantage avant inspection et la remiser. Cependant, si le facteur humain est là, il ne faut pas non-plus tomber dans la parano. Comme l'on dit certains amis, il arrive toujours un moment ou c'est inévitable du genre tu dis au-revoir à tes potes, mallette à la main: tu braques forcément quelqu'un, devant ou derrière... Dans ce cas, tu ne fais plus rien: le simple fait de prendre un canif pour éplucher des patates fait que tu peux glisser et tomber dessus etc. etc.

Amitié

Celtic

Nombre de messages : 2083
Age : 49
Localisation : Armorique
Date d'inscription : 24/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sécurité au pas de tir

Message par Invité le Dim 14 Oct 2012 - 9:08

Celtic a écrit: tu dis au-revoir à tes potes, mallette à la main: tu braques forcément quelqu'un, devant ou derrière

Je vois pas où est le problème, on m'a toujours appris : pas de départ de projectile sans action sur la détente bounce
Maintenant concernant ton habitude de vérifier ton canon à la lampe à chaque début de séance, tu pourrais le faire à domicile et une fois dans la malette tu n'aurais plus à le faire au stand, ça ne "choquerait" plus les tireurs autour de toi...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sécurité au pas de tir

Message par FLIPP le Dim 14 Oct 2012 - 10:48

Bonjour Celtic
A la lecture de tous tes post, on ressent comme une impression "d'injustice " dirigé contre toi!
Tu as bien expliqué ta version des faits, en mettant au passage bien peu de détails sur tes gestes (d'accord, tu ne t'en est peut être pas rendu compte), mais il est difficile de donner un avis objectif sans avoir entendu la version des deux partis.
Sans vouloir prendre position pour l'un ou l'autre des partis, je veux dire simplement que si plusieurs personnes te reprochent quelque chose, c'est peut être qu'il y a matière à cela, et le seul moyen de savoir ce que c'est, c'est de demander à ces personnes de te l'expliquer, me semble-t-il.
Les réactions des uns et des autres sont une chose, la raison de ces réactions est est une autre. Comme le disait très justement Stovepipe, c'est ton problème et il n'appartient qu'à toi de le regler .
Expliquer l'attitude de ton Président et la "balance" comme tu le cites, sans avoir le détail de ce qu'ils te reprochent n'est pas pour moi suffisant pour porter un jugement objectif à ton problème.
d'autre part, il ne serait pas non plus utopique de regarder vers soi et modifier sa façon de faire pour rassurer les autres 'comme le suggérait paul HISSE).
Si tu veux retrouver un peu de sérénité dans ce club, tu devra peut être te "rabaisser" à engager le dialogue pour obtenir des explications, et à analyser celles-ci pour en trouver une solution équitable pour les deux partis.

FLIPP

Nombre de messages : 124
Age : 64
Localisation : CHER
Date d'inscription : 04/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Sécurité au pas de tir

Message par Celtic le Dim 14 Oct 2012 - 16:12

Non, ce ne sont pas plusieurs personnes qui m'ont fait ce reproche mais une seule (qui vient d'obtenir sa license) et qui a été me "balancer" au Président, le reste a déjà été dit. Je n'ai fait que répéter les mêmes gestes de sécurité que je fais à chaque fois et qui n'ont jamais déplus à qui que ce soit et pour cause… De même comme déjà précisé, deux autres tireurs présents ont prit fait et cause en ma faveur devant le Président ce qui n'a rien changé.

Le fait de vérifier l'intérieur de mon canon n'a pas été relevé et si je le fais avant le tir c'est parce que lors du transport il peut toujours arriver quelque chose même si c'est pinailler.

Oui, je vais conserver un immense sentiment d'injustice. Quand je fais une connerie j'ai la fierté de la reconnaître et je ne vais certainement pas en plus faire de l'introspection mortifiante, ce n'est pas non-plus mon truc

Pour faire simple, je viens de changer de club, la messe est dite.

Celtic

Nombre de messages : 2083
Age : 49
Localisation : Armorique
Date d'inscription : 24/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sécurité au pas de tir

Message par erbea le Dim 14 Oct 2012 - 18:28

Bonjour,
Je pense que changer de Club est la solution qui te permettra de retrouver la sérénité. Tu trouveras tous les renseignements sur les Clubs de ton secteur sur le site de La F.F.Tir.
C'est cependant dommage de ne pas pouvoir faire le point avec le Président avant de partir.

erbea

Nombre de messages : 1550
Age : 54
Localisation : Autricum - Pays des Carnutes - Région Centre
Date d'inscription : 15/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sécurité au pas de tir

Message par Invité le Dim 14 Oct 2012 - 18:37

Apparament la messe est dite mais je pense que le président de ton nouveau club se renseignera auprès de ton ancien président et comme tu n'as pas eu d'explications concrètes avec ce dernier, je ne sais pas si il dira que du bien à propos de toi...
Bonne continuation dans ton nouveau club et met tout de suite ton nouveau président au courant de tes façons de faire sur le pas de tir pour qu'il n'y ai pas de nouveaux "incidents" !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sécurité au pas de tir

Message par Ze Webmaster le Mar 16 Oct 2012 - 13:37

Secret de l'enquête oblige, les collègues comprennent, mais quand on parle de sécurité et autre, voici ce que j'ai traité dans la nuit de samedi à dimanche

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Il est évident que mes divers compte rendus mettaient en avant que je savait juste un peu de quoi je parlait en matière d'arme


_________________
N'oublions pas un tireur célèbre : le baron Pierre de Coubertin; champion en son temps au pistolet libre !

QUE LE BON LÂCHER SOIT AVEC VOUS !

Ze Webmaster
Admin

Nombre de messages : 8750
Age : 53
Localisation : Juste en dessous du pays au plus fort PIB du monde
Date d'inscription : 15/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sécurité au pas de tir

Message par Stovepipe le Mar 16 Oct 2012 - 13:53

Que faisaient ces individus avec une arme chargée dans un appartement !?

L'un d'eux étaient-ils tireur sportif ?
Tout dans cette affaire respire l'amateurisme !


Stovepipe
Admin

Nombre de messages : 8413
Age : 64
Localisation : Puy de Dôme
Date d'inscription : 15/04/2006

http://tirsportifpolice.forumpro.f

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sécurité au pas de tir

Message par Pascal68 le Mar 16 Oct 2012 - 20:03

Je ne sais pas pourquoi mais j'ai la bizarre impression que personne de la famille n'est tireur sportif, que l'arme n'est pas détenue légalement, etc.

Je ne peux que supposer et le boss n'est pas en droit de nous répondre.

Une bien triste histoire

_________________
Je prépare l'avenir, je fais du tir.

Pascal68
Admin

Nombre de messages : 2318
Age : 54
Localisation : ALSACE
Date d'inscription : 02/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sécurité au pas de tir

Message par Stovepipe le Mar 16 Oct 2012 - 20:20

Certes, tu as raison Pascal, mais les questions que j'ai posées me sont venues comme cela de manière presque professionnelle ! le secret de l'enquête est ici très prégnant ...

Stovepipe
Admin

Nombre de messages : 8413
Age : 64
Localisation : Puy de Dôme
Date d'inscription : 15/04/2006

http://tirsportifpolice.forumpro.f

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sécurité au pas de tir

Message par Pascal68 le Mar 16 Oct 2012 - 21:05

Stovepipe a écrit:Certes, tu as raison Pascal, mais les questions que j'ai posées me sont venues comme cela de manière presque professionnelle ! le secret de l'enquête est ici très prégnant ...

Je ne les ai pas vraiment prises pour des questions mais plutôt comme des impressions tirées de l'expérience professionnelle.

Personnellement, en dehors des accidents de chasse et des vols, le pourcentage d'armes légalement détenues parmi les affaires en impliquant et sur lesquels j'ai eu à intervenir est particulièrement faible. Même pour les suicides, beaucoup plus d'armes sans en avoir le droit que celles détenues légalement.


_________________
Je prépare l'avenir, je fais du tir.

Pascal68
Admin

Nombre de messages : 2318
Age : 54
Localisation : ALSACE
Date d'inscription : 02/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sécurité au pas de tir

Message par Python le Mer 17 Oct 2012 - 8:43

Ce qui parait logique pour un civil que je suis Rolling Eyes
Il faudrait être un peu idiot pour faire un sale coup avec sa propre arme détenue légalement, j'imagine qu'en cas d'enquête on commence tout simplement par faire les tests balistiques sur celles-là avant de chercher une arme illégale qui est déjà au fond d'un ravin ou d'un étang.

Python

Nombre de messages : 5514
Age : 53
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 22/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sécurité au pas de tir

Message par agl45 le Mer 17 Oct 2012 - 12:44

On voit que Python habite un zone montagneuse, car il parle de ravin pour "ranger" une arme ayant servi ! ! ! Very Happy

agl45

Nombre de messages : 2063
Age : 72
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 13/09/2010

http://www.materiels-trans.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sécurité au pas de tir

Message par Python le Mer 17 Oct 2012 - 13:07

Oups, je suis démasqué pourtant j'avais pris le soin de semer le doute avec mon "étang" qui fait plutôt picard au lieu de "lac(s)" qui parsèment effectivement le massif de Belledonne sur lequel j'habite. Wink

Python

Nombre de messages : 5514
Age : 53
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 22/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sécurité au pas de tir

Message par pelvou le Mer 17 Oct 2012 - 19:12

Bonjour.
Je tire depuis quarante ans en stand.
Comme "chez moi" je suis un (très) ancien, je fais un peu office d'initiateur, de surveillant, d'ouvreur etc.....
Peut être que nous expliquont bien, mais les manques aux règles de sécurité sont pratiquement nulles, même chez les débutants...
Nous avons évidement constaté quelques armes pas toujours dirigées dans le bon sens, mais JAMAIS approvisionnées, et mises en sécurité, dans ce cas juste en quelques mots de rappel et c'est rectifié. .
Je pense que le message de départ passe assez bien, et c'est plutôt rassurant.
Sinon il y aurait eu du ménage.
Même les "blaireaux" (et c'est pas ce qui manque...)ne font pas peur.... Rolling Eyes

pelvou

Nombre de messages : 314
Age : 69
Localisation : Val de Marne
Date d'inscription : 23/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sécurité au pas de tir

Message par Ze Webmaster le Ven 19 Oct 2012 - 16:55

Stovepipe a écrit:Que faisaient ces individus avec une arme chargée dans un appartement !?

L'un d'eux étaient-ils tireur sportif ?
Tout dans cette affaire respire l'amateurisme !


Oh que oui qu'il s'agit d'amateurisme
l'arme était détenue illégalement par une personne qui s'y connait autant en sécurité sur les armes que moi en reproduction des fournis en amazonie

_________________
N'oublions pas un tireur célèbre : le baron Pierre de Coubertin; champion en son temps au pistolet libre !

QUE LE BON LÂCHER SOIT AVEC VOUS !

Ze Webmaster
Admin

Nombre de messages : 8750
Age : 53
Localisation : Juste en dessous du pays au plus fort PIB du monde
Date d'inscription : 15/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sécurité au pas de tir

Message par Python le Ven 19 Oct 2012 - 17:22

Encore une affaire qui va faire le bonheur des hoplophobes... Ho la belle occasion de fustiger les possesseurs d'armes légales et de nous faire passer pour des dingues, irresponsables et dangereux Evil or Very Mad

Python

Nombre de messages : 5514
Age : 53
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 22/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sécurité au pas de tir

Message par pelvou le Ven 19 Oct 2012 - 17:39

Python a écrit:Ce qui parait logique pour un civil que je suis Rolling Eyes
Il faudrait être un peu idiot pour faire un sale coup avec sa propre arme détenue légalement, j'imagine qu'en cas d'enquête on commence tout simplement par faire les tests balistiques sur celles-là avant de chercher une arme illégale qui est déjà au fond d'un ravin ou d'un étang.

Il y a de nombreuses années j'ai été convoqué au 36 avec mon arme pour un controle balistique.
C'était un browning .22, le même qui avait servi à descendre je ne sais plus qui dans un parking parisien.
Je remonte l'arme, et elle part dans les mains d'un technicien, et je discute un peu avec le policier de service....
- Vous avez beaucoup de controles ?
- On en a plus de 7000, nous avons une chance sur un million de tomber sur la bonne, mais on DOIT le faire....

Je trouve cela plutôt rassurant.


Modifié NiKo24: ici on parle de policier, votre terme employé étant réservé aux petits délinquants de cités Merci

pelvou

Nombre de messages : 314
Age : 69
Localisation : Val de Marne
Date d'inscription : 23/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sécurité au pas de tir

Message par agl45 le Ven 19 Oct 2012 - 19:57

A quand un fichier balistique des armes en détention au titre tir sportif ? Encore un peu et on finira par y arriver. Il faudra se défendre, mais ce ne sera pas comme pour l'ADN, il n'y aura pas beaucoup d'associations défendant les libertés individuelles pour défendre ce dossier !

agl45

Nombre de messages : 2063
Age : 72
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 13/09/2010

http://www.materiels-trans.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sécurité au pas de tir

Message par Thierry75 le Sam 20 Oct 2012 - 10:44

Bonjour agl45,
Vois-tu personnellement je ne serais pas contre un fichier balistique des armes en détention légale. Cela (à mon avis, mais peut-être me trompe-je?) facilitait l’enquête de police et éviterait une convocation, ou une visite à domicile (je ne sais pas comment ça fonctionne "en vrai").
Je n'ai rien contre les FDO mais je préfère que ceux qui viennent me voir soient mes invités et que je le sois chez ceux chez qui je vais et non convoqué "pour affaire vous concernant"...

Thierry75

Nombre de messages : 112
Age : 61
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sécurité au pas de tir

Message par Ze Webmaster le Sam 20 Oct 2012 - 12:51

De mon expérience en temps que DE sur des affaires avec des armes à feu

La plupart des affaires avec des armes légalement détenues sont hélas des suicides.

Sinon, dans les violences et homicides, on trouve une partie des armes légalement détenues, dont une grande majorité d'armes de chasse, dans les drames familiaux

Par contre, j'ai beau me triturer les méninges, je n'ai pas souvenir de crime crapuleux ou autre violence hors le cas cité ou j'ai pu remonter l'arme grâce à un numéro de série répertorié en préfecture

Pour un fichier balistique des armes légales ? Du boulot en masse pour un rapport qualité prix, qui à mon sens ne serait quasiment pas payant ! Sauf à identifier une arme volée

Comme de toutes façons, nous entendons plus souvent parler de kalash que de 9 mm légal

cheers

_________________
N'oublions pas un tireur célèbre : le baron Pierre de Coubertin; champion en son temps au pistolet libre !

QUE LE BON LÂCHER SOIT AVEC VOUS !

Ze Webmaster
Admin

Nombre de messages : 8750
Age : 53
Localisation : Juste en dessous du pays au plus fort PIB du monde
Date d'inscription : 15/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sécurité au pas de tir

Message par Pascal68 le Sam 20 Oct 2012 - 21:40

+1 en accord avec ZE WEBMASTER. J'ai constaté la même chose.

Ce ne serait que du gaspillage des deniers publics.

_________________
Je prépare l'avenir, je fais du tir.

Pascal68
Admin

Nombre de messages : 2318
Age : 54
Localisation : ALSACE
Date d'inscription : 02/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sécurité au pas de tir

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:12


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum