Tir en mouvement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tir en mouvement

Message par Ze Webmaster le Lun 8 Mai 2006 - 18:35

Tout arrive. Après 23 ans de tir, j'ai découvert ce matin le tir en déplacement.
J'avais un moniteur d IPSC qui m'a fait découvrir cela (le but étant de gagner du temps lors des compétitions de parours de tir FSPF - donc, tant qu'à faire autant voir avec des spécialistes).

Je pensais que c'était sinon impossible, du moins très difficile.

Je me suis apercu que c'était faisable à condition de ne pas vouloir courir tout de suite.

Mais je reste sur mes positions, à savoir qu'avec la base de précision, il était possible de se débrouiller.

Je débute, donc c'est hard.

Je suis preneur de tout conseil à ce sujet

_________________
N'oublions pas un tireur célèbre : le baron Pierre de Coubertin; champion en son temps au pistolet libre !

QUE LE BON LÂCHER SOIT AVEC VOUS !

Ze Webmaster
Admin

Nombre de messages : 8750
Age : 53
Localisation : Juste en dessous du pays au plus fort PIB du monde
Date d'inscription : 15/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tir en mouvement

Message par Invité le Dim 25 Juin 2006 - 9:39

En ce qui me concerne, moi qui suit grand, j'adopte dans la mesure du possible la position suivante : La tête rentrée dans les épaules, le dos rond, un peu ramassé sur soi même. La démarche la plus souple et régulière possible (ca c'est pas facile). Les fondamentaux du tir interviennent et les automatismes font le reste. (je n'oublie pas d'être un peu agressif afin de "rentrer dedans" et l'arme vient à mes yeux et pas le contraire). Je n'ai peut être pas la meilleure technique non plus, mais il est vrai que je pratique moins en ce moment. Tous les conseils sont les bienvenus.
Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tir en mouvement

Message par Invité le Dim 25 Juin 2006 - 12:19

Longinus ou le réveil de la bête.... en effet ,la position est animale, mais tous les moniteurs te conseillent cette position, je croirais entendre l'un d'eux. cheers


Dernière édition par le Lun 26 Juin 2006 - 14:39, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tir en mouvement

Message par Invité le Dim 25 Juin 2006 - 18:01

Avoir le bon verrouillage ad hoc...


Dernière édition par Chr_R le Jeu 18 Nov 2010 - 20:06, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tir en mouvement

Message par Invité le Lun 26 Juin 2006 - 7:44

Le but recherché avant tout est de garder les hanches le plus horizontal possible
sans entrer dans les détails ça oblige à faire de petits pas. Idea
Il existe plusieurs techniques. Celle utilisée par les Ranger de l'US ARMY est pas mal expliquée dans les bonus du double DVD "la chute du faucon noir". Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tir en mouvement

Message par Invité le Lun 26 Juin 2006 - 21:44

Oui moi aussi avec mes 2 metres a la toise je dois me courber pour eviter d'etre une belle cible et etre stable sur mes appuis..... Twisted Evil

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tir en mouvement

Message par Invité le Mar 27 Juin 2006 - 20:14

Et le pire, c'est que je peux même pas me protéger avec un collègue ou une collègue (je ne suis pas sexiste). Trop petits pfffuuu lol!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tir en mouvement

Message par Invité le Mar 4 Juil 2006 - 22:24

Concernant le déplacement pendant un tir, ca m'agace de lire que les bras doivent être verrouillés. C'est bien pour le tir de précision à une main mais pas pour un shoot en déplacement (y compris sur VP). L'arme doit être stable mais la force des deux bras suffit largement à compenser le verrouillage des coudes et sans tétaniser les muscles (pas bon non plus).
Ne parlons même pas de cette fameuse position éudié en Ecole dans les recyclage GTPI. Evil or Very Mad

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tir en mouvement

Message par Invité le Lun 10 Juil 2006 - 22:13

Pourquoi ?


Dernière édition par Chr_R le Jeu 18 Nov 2010 - 20:07, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tir en mouvement

Message par Invité le Mar 11 Juil 2006 - 2:08

Bon, j'ai peut-être été un peu excessif. Mais il est vrai que trop de moniteur prêchent le "deux bras verrouillés" alors que 1)-présentation de plus de surface face à une arme
2)-mine de rien, ça prend du temps de tendre les bras
3)-soyons sérieux, qui en temps de menace irait penser à bien verrouillé les deux coudes?
C'est très personnel et certainement pas très apprecié, mais c'est un geste dont l'automatisme me paraît peu rationnel.
Mais je parle là d'une position de riposte et non pas d'un tir réfléchi où l'on peut prendre tout son temps.
Mais je serais ravi d'en discuter, très sincèrement

Bonnes vacances à ceux qui le sont...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tir en mouvement

Message par Osr@m le Mar 11 Juil 2006 - 21:30

Luigi Black 9 a écrit:...
3)-soyons sérieux, qui en temps de menace irait penser à bien verrouiller les deux coudes?
...

Wink Ceux qui "travaillent" avec un gilet pare-balle sur le dos !

_________________
Un peu de lecture?
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Osr@m
Admin

Nombre de messages : 2251
Localisation : Berry-Centre- France- Espace Schengen !
Date d'inscription : 14/04/2006

http://glock.superforum.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tir en mouvement

Message par Invité le Mar 11 Juil 2006 - 21:58

On a le même...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tir en mouvement

Message par Invité le Mar 11 Juil 2006 - 22:01

Exception faite pour le gilet lourd (si tu me parlais de celui-là).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tir en mouvement

Message par Invité le Mer 12 Juil 2006 - 10:01

Pour verrouiller les coudes avec le GPB lourd il faut déboiter les deux épaules.... Laughing

Ma dernière sortie d'arme s'est faite la semaine dernière sur un véhicule forçant un contrôle d'alcoolémie, sortie d'arme à une main (SIG) y'a eu verrouillage d'un coude, heureusement le chauffard a donné un coup de volant à gauche pour nous éviter et s'enfuir (fausse plaques), Le passager qui est passé à moins d'un mètre du bout de mon arme a dû se ch.er dessus, si il avait pu stopper de suite le véhicule il l'aurait fait, je le revois s'enfoncer dans son siège les mains protégeant son visage, inutile..... Razz

Quant au chauffeur, fonçant droit devant lui, a remis un coup de volant pour éviter le dernier collègue qui le pointait .... pale
Si le chauffeur, par jeu avait percuté mon collègue, pas un ne pouvait utiliser l'arme, BMW faussement plaquée, face à mon fourgon et à une mégane lessivé, aucun moyen de stopper le véhicule et de retrouver les auteurs.

Donc une fois de plus il faut faire du chiffre au mépris de notre sécurité et après tout, pas de permis, pas d'assurance véhicule faussement plaqué, pourquoi s'arrêter de toute façon on n'a pas les moyens techniques et légaux de l'arrêter.

Nota : "Si un conducteur tente de forcer le passage, le laisser passer et relever un maximum d'information", ben ça c'est de la branlette d'âne.

Ca c'était un coup de gueule et pour dire que dans tout tir en mouvement le plus difficile c'est le tir...... Je ne pense pas que j'aurai touché le conducteur, mais le passager en aurait pris une au niveau du buste, le but à atteindre était de stopper le véhicule.
Et vous avez 1 s pour sortir l'arme, 1 s pour pointer et 1/4 de seconde pour décider de tirer ou non, c'est de ce quart de seconde que dépend le reste de votre vie.
En attendant le véhicule parcous 150 M..... Rolling Eyes
Par contre si il avait conservé sa trajectoire j'étais sur son capot, le mec qui fait mine de venir se ranger et qui accélère brutalement, de nuit avec le résiduel de ses phares dans vos yeux, croyez moi vous ne voyez pas où vous pointez vorte arme.
Alors savoir si vous tenez l'arme à deux mains et le verrouillage des coudes surtout pas avec une lampe ou une radio à tenir engoncé dans le Gilet pare balles plus le chasuble.

Ah si j'avais eu un sabre de cavalerie j'aurais au moins pu rayer sa magnifique peinture... Twisted Evil

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

TIR EN MOUVEMENT

Message par Ricou le Mer 26 Juil 2006 - 22:38

bonsoir,

Ayant beaucoup de défauts (tireur, pêcheur et chasseur), je dois dire que pour le tir en mouvement rien de tel que la chasse ... !

En effet, que l'on pointe un fusil rapidement sur un gibier ou que l'on pointe rapidement son arme sur un objectif, les fondamentaux sont quasiment identiques car le plus difficile étant de prendre la visée rapidement et de la tenir tout en mouvement ... !

Ricou

Nombre de messages : 824
Age : 57
Localisation : PACA
Date d'inscription : 18/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tir en mouvement

Message par Invité le Jeu 31 Aoû 2006 - 0:04

Pour moi c'est dos rond; la tête bien calée dans les épaules, souple sur les jambes, les genoux quasiment en contact et petits pas en souplesse. les bras légèrement fléchis et souples, le coude du bras faible quasi en contact avec mon flan. Lors du mouvement, oeil et guidon toujours dans la même direction, à force de travailler comme çà la ligne de mire s'intègre naturellement au champs de vision jusqu'à devenir un reflex. Lorsqu'on regarde la cible on se rend compte que le point fixé par l'oeil est déjà aligné dans le guidon et cran de mire.
Lors des passages de porte et d'obstacles quelconques , l'arme ramenée vers soi. (pas trop quand même histoire de pas se prendre la culasse en pleine poire LOL !!!!
pour l'instant c'est efficace, mais je ne dis pas que c'est la meilleure technique, il doit surement y avoir mieux !!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tir en mouvement

Message par Invité le Ven 24 Nov 2006 - 10:19

Les bras tendus et les coudes verrouillés ne conviennent pas pour le tir en déplacement.
L'ideal, c'est de fléchir les genoux, avoir les coudes vers le bas, les bras légérement fléchis et surtout bien dérouler le pied sur le sol. D'abord le talon, ensuite la pointe.
Les coudes fléchis permettent d'absorber l'onde de choc a chaque fois que tu poses le pied par terre. Essaye de marcher avec les bras tendus, les coudes verrouillés et l'arme en visée, et tu vas comprendre immédiatement.
Mais le plus important, c'est de désynchroniser le haut et le bas du corps. Il ne faut pas tirer au moment ou tu poses le pied a terre, avant, c'est Ok, aprés, c'est Ok, pendant qu'il est en l'air, c'est Ok, mais pas en même temps.
La visée va sauter a chaque pas. De plus, même en position de tir dite "classique", le verrouillage des coudes est préjudiciable au bon controle de l'arme. Le coude étant une articulation naturelle , elle sert d'amortisseur en quelque sorte, permettant de mieux dompter le recul et le relevement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tir en mouvement

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:11


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum