absence d'évolution dans la conception des armes d'épaules

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

absence d'évolution dans la conception des armes d'épaules

Message par Mc_G le Mar 17 Déc 2013 - 20:39

Bonsoir à tous.

De plus en plus, les pistolets disposent de suretés au lieu de sécurités. Il me semble que ça a commencé avec le Colt 1911 (queue de castor. Puis il y-a eu des suretés sur la face avant de la poignée (HK P7) ainsi que sur la détente (Glock, copié par beaucoup je crois).

Pourquoi ces systèmes ne se retrouvent pas sur les carabines ?

Sur celles à usage professionnel, la sécurité est intégrée dans le sélecteur de tir (semi-automatique ou rafales). Est-ce que ça serait pour réduire les couts en n'installant qu'un système ?

Mc_G
utilisateurs professionnels

Nombre de messages : 233
Age : 46
Localisation : France la plupart du temps
Date d'inscription : 22/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: absence d'évolution dans la conception des armes d'épaules

Message par pelvou le Mar 17 Déc 2013 - 20:45

Je pense plutôt que c'est parce que ce sont des armes de combat....
Pas de temps pour lire le mode d'emploi...

pelvou

Nombre de messages : 314
Age : 69
Localisation : Val de Marne
Date d'inscription : 23/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: absence d'évolution dans la conception des armes d'épaules

Message par Stovepipe le Mar 17 Déc 2013 - 21:32

Il est certain que pour un professionnel amené à utiliser son arme (tout du moins à la sortir de son étui) il faut que son arme soit utilisable très rapidement sans qu'il ait différents "boutons" à s'occuper!
Le Glock que je qualifierai d'archétype du pistolet moderne de combat ne possède qu'une sûreté, elle est automatique, il s'agit de la sûreté de percuteur ... Cette dernière sert en même temps de maintien du percuteur dans son logement.

Les sûretés de chargeur ont disparu depuis la mise en œuvre programme US qui visait à remplacer le vénérable et encore non dépassé Colt 1911 A1.

C'était fort explicitement indiqué dans le cahier des charges ... Car comment se servir d'une arme dans le feu de l'action si votre chargeur se décroche accidentellement sinon en introduisant un nouveau chargeur. Sans la sûreté de chargeur et en l'absence de cette accessoire indispensable au tir d'une arme à rechargement automatique, le tireur a toujours la possibilité de se servir de son arme en mono-coup. Aujourd'hui les armes qui ont été conçues dès leur gestation pour être des armes de pro, non plus aucune sûreté manuelles ou alors cette dernière sert aussi de levier de désarmement.

Mais la sûreté au choc sera toujours présente d'autant que ces armes sont conçues pour être portées avec une cartouches chambrée.

Les fusils de guerre sont conçus quant à eux pour être simples d'usage ... Regardez les inscriptions ! Elles sont limitées au strict minimum. Une balle gravée sur le boîtier indique que l'on peut en se servant du levier de sélection tirer en semi-auto !

Plusieurs balles gravées indiquent que lorsque le levier est dans cette position, il possibilité de tirer en rafale.

Seule la sûreté qui bloque les mécanismes de détente existe encore ...

En résumé, les armes de poing ont beaucoup progressé dans ce domaine, (sûreté d'emploi) en simplifiant tout simplement les commandes des armes mises à disposition du tireur ...

Prenons un exemple, le SIG SP2022 modèle FDO.

Cette arme est dotée de deux sûreté automatiques (sûreté au choc et platine à marteau rebondissant) et de deux sécurité (arrondi de culasse et rôle de la barrette séparatrice) .

Je ne suis pas un spécialiste des armes longues et si quelqu'un veut compléter mes propos, qu'il y aille sans crainte de sa propre prose !

Stovepipe
Admin

Nombre de messages : 8414
Age : 64
Localisation : Puy de Dôme
Date d'inscription : 15/04/2006

http://tirsportifpolice.forumpro.f

Revenir en haut Aller en bas

Re: absence d'évolution dans la conception des armes d'épaules

Message par Robert R@ndi le Mer 18 Déc 2013 - 11:00

...les gens qui autorisent la mise en service d'une arme individuelle raisonnent rarement comme des tireurs confirmés  Evil or Very Mad ; il pensent, parfois à juste titre, à des choses qui ne nous viennent pas à l'esprit  No 

...pour rester courtois  Laughing , disons qu'une arme individuelle doit pouvoir être mise en œuvre et pleinement exploitée par le premier crétin venu, serait-il illétré  Twisted Evil  ; en outre, la chose doit pouvoir se faire en toutes circonstances, peu importe les conditions d'entretien ou d'encrassement de l'outil  pig 

...sur foi de quoi, on privilégie "le rustique", parfois au grand dam des premiers utilisateurs...mais lorsque l'arme passe ensuite dans des pays "émergents", auxquels nous fourgons nos rebuts et passés de mode, c'est beaucoup plus intéressant : il ne faut jamais perdre de vue que les armes n'ont pas qu'une vie, de loin s'en faut...pour ne pas citer l'AK-47, qu'est-ce qui a fait sa renommée et son utilisation mondiale, si ce n'est sa rusticité ? il suffit d'y ajouter un soupçon d'efficacité, et le tour est joué  Laughing , mais bien avant çà, l'utilisation urbi et orbi des fusils Mauser et autres Enfield n'avait pas d'autre raison : on constate que les armes qui restent au fil du temps sont les moins sophistiquées ; bref, plus c'est simple, plus çà dure ; de là à en tirer une leçon de philosophie, y'a pas loin  Laughing

_________________
...je recharge, DONC,  a priori, je suis un ignorant... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
...vieillir, c'est la seule manière efficace pour vivre longtemps [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
...le meilleur coup qu'ait réussi le Diable, c'est de faire croire qu'il n'existait pas [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] (Usual Suspects)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Robert R@ndi
Admin

Nombre de messages : 10400
Age : 72
Localisation : Var
Date d'inscription : 07/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: absence d'évolution dans la conception des armes d'épaules

Message par G@belou le Jeu 19 Déc 2013 - 23:20

installer une sécurité sur une arme, c'est envisager que quelqu'un va appuyer sur la détente quand il ne faut pas! et c'est penser que le même inconscient va penser à mettre la sécurité pour ne pas faire une connerie!
Comme il a déjà été écrit sur ce forum, la seule sécurité qui vaille, c'est encore le cerveau, quelle que soit la longueur du canon!

G@belou

Nombre de messages : 420
Localisation : IDF
Date d'inscription : 19/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: absence d'évolution dans la conception des armes d'épaules

Message par Ze Webmaster le Ven 20 Déc 2013 - 11:01

Robert R@ndi a écrit:bref, plus c'est simple, plus çà dure ; de là à en tirer une leçon de philosophie, y'a pas loin  Laughing
Tout à fait, c'est pour cela que je peut affirmer à l'heure actuelle que plus il y a de réglages sur une arme, plus il y a moyen de se planter, et je le prouve

j'ai tiré pendant 13 ans à 10 m avec un steyr LP1; arme géniale s'il en est, mais l'immense possibilité de réglages m'a fait faire une paire de conneries, et quand en plus on découvre que la vis à laquelle il ne faut "jamais toucher", avec une pointe de vernis rouge dessus, et bien il vaut mieux la toucher une fois par an pour règler l'accrochage

depuis, j'ai un morini cm 163 ei, avec nettement moins de vis ; et bien cela fait pas mal d'erreurs en moins

je peut faire la même démonstration avec d'un coté un bon vieux unique et un pardini 25 m(l'ancien modèle étant quasiement l'une des plus belle usine à gaz que j'ai vu)

_________________
N'oublions pas un tireur célèbre : le baron Pierre de Coubertin; champion en son temps au pistolet libre !

QUE LE BON LÂCHER SOIT AVEC VOUS !

Ze Webmaster
Admin

Nombre de messages : 8751
Age : 53
Localisation : Juste en dessous du pays au plus fort PIB du monde
Date d'inscription : 15/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: absence d'évolution dans la conception des armes d'épaules

Message par Robert R@ndi le Ven 20 Déc 2013 - 11:17

...l'Histoire, comme chacun le sait, est un éternel recommencement  Laughing 

...sous Mussolini  pig , l'Italie fasciste a fabriqué le meilleure mine antichar de le seconde guerre mondiale  Twisted Evil 

...pour le grand bonheur des Alliés, jamais aucune n'a pêté sous leurs chars  Evil or Very Mad 

...l'engin était pourvu de douze sûretés   Shocked

_________________
...je recharge, DONC,  a priori, je suis un ignorant... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
...vieillir, c'est la seule manière efficace pour vivre longtemps [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
...le meilleur coup qu'ait réussi le Diable, c'est de faire croire qu'il n'existait pas [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] (Usual Suspects)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Robert R@ndi
Admin

Nombre de messages : 10400
Age : 72
Localisation : Var
Date d'inscription : 07/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: absence d'évolution dans la conception des armes d'épaules

Message par Invité le Ven 20 Déc 2013 - 14:33

Utilisant des des armes d'épaules "anciennement militaire" pour le tir a 100 et 200 m (fonction des stands dispo)
les sécurités simples installée dessus sont très satisfaisante
su le G98 K98 Springfield  drapeau bloquant le percuteur ou rendant la détente inopérante selon la position
Garnand blocage de détente dans le pontet
Enfield et Us 17 blocage de détente

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: absence d'évolution dans la conception des armes d'épaules

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:39


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum