le tireur (au pistolet)...bases.

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: le tireur (au pistolet)...bases.

Message par GUYGUILLON le Mer 3 Avr 2013 - 21:15

J'ai toujours prôné le tir les yeux fermés pour ressentir les sensations que l'on ne peux pas appréhender les yeux ouvert, le cerveau se focalisant sur les appareils de visée et la cible Very Happy
Départ, prise en mains, position, sont ressentis dans cet exercice Twisted Evil

GUYGUILLON

Nombre de messages : 3331
Age : 66
Localisation : CENTRE
Date d'inscription : 13/01/2010

http://match-guns-forum.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: le tireur (au pistolet)...bases.

Message par Python le Jeu 4 Avr 2013 - 8:43

Tirer en aveugle, je le faisais naturellement quand je testais des rechargements pour mieux sentir les différences de charges entre elles et avec les manufacturées (le chargeur étant garni par ordre croissant des charges et avec une manufacturée en dernier, puis en alternance de munition de même charge et de manufacturées), on le fait naturellement aussi en écoutant une musique qui nous "transporte", comme Robert avec l'opéra Sleep ... en plein rechargement affraid .

Python

Nombre de messages : 5514
Age : 53
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 22/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

décorticons :

Message par Robert R@ndi le Jeu 4 Avr 2013 - 10:48

...maisnon maisnon ! "décorticons" n'est pas un gros mot Rolling Eyes
GUYGUILLON a écrit:
Le bût de cette maîtrise parfaite, n'est pas décoratif. Cela englobe tout le processus mental et physique, qui n'a qu'un seul objectif, atteindre le point d'impact que l'on se fixe par le "savoir faire" mais aussi avec l'esprit, la balle de golf, la flèche ou notre projectile, n’étant qu'un prolongement de nous même sunny

....j'approuve hautement les écrits de Guyguillon, qui vous montre ainsi la Voie Royale Twisted Evil : une phrase a elle seule demande qu'on la regarde de près cyclops

- "le but de cette maîtrise parfaite n'est pas décoratif"

...décoratif, bien sûr que non : là n'est pas le but Evil or Very Mad...mais l'effet induit, oui Twisted Evil

...notre oeil est sensible à la beauté des choses : interrogez le fond de vous-même, les yeux dans les yeux : il a quelque chose à vous dire sur le sujet Laughing ; les choses les plus simples vous paraissent belles lorsqu'elles répondent à des critères de proportions et d'harmonie occupant l'espace d'une "certaine façon"...ce n'est pas anodin : notre œil nous renseigne sur l'équilibre des choses par leur inscription dans l'espace Twisted Evil : en général, il est dans le vrai...
...en général, la physique lui donne raison, pour des raisons que j'ignore : les cartouches que nous tirons sont rarement précises si on les allonge ou raccourcit trop Suspect
...un tireur a la belle gestuelle a plus de chances d'être dans le vrai grâce à une position harmonieuse : elle entraîne un équilibre perceptible à l'œil ; souvenez-vous du "conseil" que je donnais à ma copine : "quand tu tires, tu dois être belle" cyclops...

...vous avez parfaitement le droit d'être beau ou pas en tirant Laughing, mais si d'aucuns prennent plaisir à vous voir tirer, il est très possible que vos positions et placements, s'inscrivant harmonieusement dans l'espace, vous aident à tirer bien Twisted Evil : en cherchant le résultat en cible, votre but, vous atteindrez sans le vouloir celui d'être décoratifs : mirâcle ! lol!

_________________
...je recharge, DONC,  a priori, je suis un ignorant... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
...vieillir, c'est la seule manière efficace pour vivre longtemps [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
...le meilleur coup qu'ait réussi le Diable, c'est de faire croire qu'il n'existait pas [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] (Usual Suspects)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Robert R@ndi
Admin

Nombre de messages : 10374
Age : 72
Localisation : Var
Date d'inscription : 07/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

petit préambule

Message par Robert R@ndi le Jeu 4 Avr 2013 - 18:59

...avant de passer à des choses plus ou moins simples Laughing, et pour éviter aux paresseux une recherche fastidieuse, j'ai exhumé un vieux post relatant une expérience personnelle.
...elle illustre bien, à mes yeux, comment fonctionne la cervelle d'un tireur, et tout le parti que l'on peut en tirer : une seule balle, lâchée par hasard au moment M, est susceptible d'avoir un effet bienveillant autant que persistant ; pour cela, il est nécessaire d'avoir en main avant la clé du mystère...
...une expérience bénéfique, même très courte, peut se transformer en acquis de façon durable ; vous avez vu un peu plus haut comment fonctionnent nos deux mémoires : le court et le long terme Twisted Evil
...le sachant, il suffit de faire en sorte que les "petits acquis" ponctuels passent dans la mémoire à long terme pour qu'ils vous servent en permanence.
...et pourquoi pas prendre des notes, par exemple ?
...en tir, vous pouvez utiliser la mémoire à court terme au cours d'une même séance, mais guère au-delà Evil or Very Mad
...qu'en sera-t-il de ce que vous aura appris un lâcher, par exemple le premier, quand vous le répétez trente fois ou plus ? et la semaine d'après ? Shocked
...de tout ce que vous avez appris en une séance, ne vous resservira que ce qui a pû être stocké au bon endroit : à vous de vous gérer Laughing, de préférence à bon escient Twisted Evil




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] la précision et le cerveau...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] par [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] le Dim 12 Juin 2011 - 10:26




...vaste programme, auquel je ne pensais plus jusqu'à hier après-midi : ayant réalisé de menus ajustements sur mon pistolet à silex, je suis allé essayer la chose au stand, et bien m'en a pris, d'autant que celà est valable pour toutes les armes.

...après la longue séquence de flambage et le premier chargement, je me suis appliqué d'autant qu'une petite rectification des éléments de visée demande une confirmation sérieuse, vu que le travail était très fin. Je voulais, autant que possible, assurer un lâcher "parfait" ; je suis donc "revenu" plusieurs fois, jusqu'à me sentir tout à fait stable, tant en statique qu'en visée.

...PAN ! (plutôt BAOUM !)...un dix ! cheers ...j'ai alors plié l'ensemble du matériel/silex, et sorti mon cher P08 I love you pour faire du récréatif pendant une bonne heure. Suspect

...pourquoi agir ainsi, ne manquerez-vous pas de me demander ?...c'est une longue histoire, dont voici l'abrégé : il y a quelques années, j'ai connu un neurologue, carabinier s'il en est, dont le hobby était le tir (de précision) à l'arme de guerre ; à qui voulait l'entendre, il disait que c'était le meilleur moyen qu'il avait trouvé pour oublier les cerveaux des autres...de fil en aiguille, on a parlé boutique, et il m'a sorti le raisonnement suivant :

..."au cours d'une séance de tir, nous transmettons à notre cerveau foule d'informations (images, sensations, etc) ; celles-ci sont triées, "et plus ou moins consciemment, nous essayons de sauvegarder les meilleures données afin qu'elles puissent resservir.
..."sans que nous le sachions, notre cerveau fait le tri qu'il juge le plus opportun, mais ce pendant notre sommeil, lors du grand rangement ;
..."or, si au cours de la séance, vous avez tiré par ex. 200 fois, il a 200 infos à classer, et peu de chances de s'y retrouver pour ce qui est de répertorier les images/types, icônes à conserver et resservir comme modèles.

...dans le cas où, comme çà m'est arrivé presque par hasard, on arrive du premier coup à un tir "parfait", il est très important pour la suite de "l'isoler". Notre cerveau le conservera comme modèle d'une façon bien plus sûre.

...alors, séance perdue ? que nenni ! : prenez votre deuxième arme, et continuez à tirer tant que vous voudrez ; votre cerveau, toujours lui, sait faire la différence, et les références du tir isolé ne seront pas mélangées avec le reste...

...de fait, cette pratique vous donnera un "acquis" beaucoup plus important que si vous noyez la chose dans une succession de gestes répétés, lesquels, peu ou prou, vont noyer le poisson. Bien entendu, comprenez que cette démarche n'a rien à voir avec un entraînement "a minima" ; c'est juste une manière (à mes yeux très importante) de voir les choses.

...chose évidente : dès la première application de ce que je vous ai relaté, vous vous apercevrez à l'usage que tout ceci est loin d'être une spéculation ; lorsque vous reprendrez l'arme testée, quel que soit le temps passé, l'image que vous allez rechercher est celle qui vous a amené au tir que vous avez "isolée".

...si j'avais à ressortir LE meilleur conseil que j'ai reçu concernant le tir de précision, je dirais que c'est celui-ci ; il s'adresse certes à des tireurs qui ont passé le cap dégrossissage/atermoiements (disons dix ans de tir Laughing ), mais çà vaut le coup de le tenter à tout âge.

...bien entendu, il est nécessaire de disposer d'un cerveau. lol!


...je suis consterné Sad pour les allergiques au silex Laughing... ou peut-être pas, au fond... clown

_________________
...je recharge, DONC,  a priori, je suis un ignorant... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
...vieillir, c'est la seule manière efficace pour vivre longtemps [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
...le meilleur coup qu'ait réussi le Diable, c'est de faire croire qu'il n'existait pas [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] (Usual Suspects)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Robert R@ndi
Admin

Nombre de messages : 10374
Age : 72
Localisation : Var
Date d'inscription : 07/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: le tireur (au pistolet)...bases.

Message par GUYGUILLON le Jeu 4 Avr 2013 - 19:28

Comme Robert le précise, il faut, prendre en mémoire des notes, faut'il encore que celles ci soient positives
Je suis consterné par les réponses que me font beaucoup de tireurs, pour ne pas dire tous lorsque je leur pose cette question
Alors ton match, tu as fait quoi ?
Et la réponse à quelques variantes près est: (exemple) j'ai fait X 5 et X 6 !!!!
et combien de 10 as tu fait ? et la réponse est invariable" je ne sais pas"
Alors la, je dit NON, il faut se souvenir des dix pas des mauvaises balles, la mémoire visuelles doit enregistrer les bons tirs de façon à pouvoir les répéter
Je ne rejette pas qu'il faille analyser les mauvais impacts, mais il ne faut pas que la séquence ayant amener ces "balles perdues" s'incruste dans notre cerveau

GUYGUILLON

Nombre de messages : 3331
Age : 66
Localisation : CENTRE
Date d'inscription : 13/01/2010

http://match-guns-forum.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: le tireur (au pistolet)...bases.

Message par Python le Jeu 4 Avr 2013 - 19:52

Extraordinaire machine que notre cerveau Twisted Evil
Comme celle du test d'accoutumance réalisé sur plusieurs personnes à qui on avait fait porter des lunettes à prismes faisant voir à l'envers (le plafond en bas et le sol en haut affraid ). Ces cobayes ne pouvaient même pas tenir debout ayant l'impression de "tomber dans le ciel" et que dire du test du remplissage du verre d'eau tongue
Et bien il n'a fallu que 24 heures aux cerveaux de tous ces volontaires sans exception pour redresser la situation anormale : ils voyaient tous à l'endroit une fois la nuit passée Shocked
Plus simplement, on a tous trouvé rigolo gamin de mettre un masque de ski rose (si disant contre le brouillard Evil or Very Mad ) et de voir la neige rose puis blanche en quelques seconds seulement, au bout de plusieurs minutes on l'enlève et une fraction de seconde on voit la neige verte alien le cerveau annule le rose par sa couleur complémentaire afin de nous faire voir la neige comme doit être : blanche cheers

Python

Nombre de messages : 5514
Age : 53
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 22/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

le tireur et son cerveau

Message par Robert R@ndi le Lun 8 Avr 2013 - 16:45

...vous êtes sur le point de terminer ce post Shocked

...bien que simplifié, il contient une somme conséquente de détails, certains peu importants, d'autres beaucoup Laughing, mais tous utiles : le minimum à savoir pour devenir Twisted Evil
...pas nécessaire de se cacher derrière le petit doigt : c'est énorme.

...comment notre cerveau va gérer tout çà Question : facile et difficile Laughing

...en premier, la lecture study ; mieux en images : si votre lecture se fait comme l'eau sort d'un robinet, à l'aise, en débit régulier, celà prouve certes que vous savez lire Laughing, mais pas seulement ; plus ce que vous lisez correspond à des choses déjà assimilées et/ou ressenties, plus vous êtes en terrain sûr, connu et reconnu : zéro problème Evil or Very Mad

...si çà "accroche" au passage, deux cas : vous avez mal lû, ou mal compris ; le fait de mal comprendre peut indiquer que vous ne faites pas ce qui est écrit, ou que simplement vous le découvrez, ou encore que vous pensez le contraire : le robinet crachote Laughing ; pensez aussi que la même chose intervient si j'ai fait une faute d'aurtograffe ou de cinq-taxes : vous réagissez sur-le-champ...la preuve Laughing

...sur la somme des informations reçues, soyez pleinement rassurés : votre cerveau travaille tout seul ; chercher à tout retenir, c'est bien, mais la perfection de mémoire nuit gravement à la restitution des souvenirs Twisted Evil : ainsi, si vous vous récitez le post en même temps que l'indispensable séquence de tir révélée (à certains) par Guyguillon, vous repartirez du stand sans tirer une cartouche Laughing

...sachez que quelqu'un doté d'une mémoire parfaite pourrait par exemple raconter par le menu sa journée de la veille...sauf qu'il lui faudrait une journée entière ; à ce train-là, on est moins que sûrs d'arriver à l'heure Laughing

...le "comment çà marche" de cette histoire a été écrit pour toute autre cause, il y a bien longtemps : avant l'an zéro de notre ère, l'orateur romain Cicéron, qui ne savait rien de la poudre Laughing, prônait l'aide-mémoire suivant : celui qui prononce un discours doit imaginer qu'il se promène dans une maison ; chaque pièce est une partie de son texte, et en changeant de pièce dans sa tête, il change de partie du discours...
...l'essentiel est d'avoir une bonne représentation de la maison où l'on se promène, bien affichée dans sa mémoire...or, en tant que tireurs, notre maison à nous, Guyguillon vous l'a donnée : la séquence de tir. En l'exécutant méthodiquement, vous mettez en place les fondements de ce qui va suivre ; votre cerveau, par son esprit de synthèse, va faire le reste sans que vous vous en rendiez compte Twisted Evil

...mais si votre cerveau travaille bien, il faut tout de même l'aider ; quoi que vous fassiez, si tout ce dont vous avez besoin se trouve dans la même pièce, çà ira beaucoup plus vite que si tout est dispersé dans une caserne, par exemple Laughing ; dans la mesure où tout est rangé en ordre dans votre mémoire à long terme, ou rien n'est à inventer au dernier moment, vous irez vite et vous irez bien Twisted Evil

...les grands rangements, pour ce qui est de votre mémoire, le cerveau sait très bien faire çà tout seul, qui plus est durant votre sommeil Sleep ; bien sûr, il faut lui donner de quoi s'occuper : ne zappez pas les trucs importants, et au besoin, notez-les. Le Bon Dieu du tir vous le rendra Laughing

...en résumé, le tir, çà marche comme le Droit Pénal Twisted Evil : si vous connaissez par cœur la table des matières du manuel Dalloz, vous avez le plan de tous vos devoirs ; au moment voulu, votre cerveau collera à la suite des titres ce que vous savez des paragraphes...encore faut-il en savoir un peu Laughing : le post est là pour çà, si besoin était...vous pouvez toujours vous y reporter Laughing

...enfin, une chose que votre cerveau sait très bien faire : s'adapter Twisted Evil ; en début de post, on vous l'a dit et répété, notamment sur la position, chaque tireur est un cas particulier...votre cervelle sait très bien quand il faut user du "petit plus" ou du "petit moins"...

...la seule chose à retenir est que lorsque "vous ne savez pas", votre corps vous le dit, et tout de suite Twisted Evil : écoutez-le, d'autant plus que la cible vous a déjà averti Laughing ; cessez le tir, il ne vous apporte rien et surtout pas de satisfaction...demandez de l'aide, remettez-vous en question, voire les deux Twisted Evil : il n'y a guère d'autre moyen de progresser No

_________________
...je recharge, DONC,  a priori, je suis un ignorant... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
...vieillir, c'est la seule manière efficace pour vivre longtemps [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
...le meilleur coup qu'ait réussi le Diable, c'est de faire croire qu'il n'existait pas [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] (Usual Suspects)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Robert R@ndi
Admin

Nombre de messages : 10374
Age : 72
Localisation : Var
Date d'inscription : 07/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: le tireur (au pistolet)...bases.

Message par porte le Mar 9 Avr 2013 - 0:39


...la seule chose à retenir est que lorsque "vous ne savez pas", votre corps vous le dit, et tout de suite Twisted Evil : écoutez-le, d'autant plus que la cible vous a déjà averti Laughing ; cessez le tir, il ne vous apporte rien et surtout pas de satisfaction...demandez de l'aide, remettez-vous en question, voire les deux Twisted Evil : il n'y a guère d'autre moyen de progresser No[/quote]



"se connaître, se conduire, se vaincre" ........Pierre de Coubertin





porte

Nombre de messages : 42
Localisation : antilles
Date d'inscription : 26/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: le tireur (au pistolet)...bases.

Message par luc54 le Mar 9 Avr 2013 - 11:56

study
D'où l'intérêt de savoir utiliser les balises !
study
Motif de mon intervention : on ne fait pas la différence entre la citation et le message qui s'y rapporte !
Merci de m'avoir lu !

luc54

Nombre de messages : 467
Age : 62
Localisation : 54 NANCY
Date d'inscription : 24/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

cerveau

Message par Robert R@ndi le Mer 10 Avr 2013 - 16:11

...donc, vous savez comment votre cerveau fonctionne pour retenir et appliquer Twisted Evil

...mais dans l'instant présent, par exemple au pas de tir ?

...chez l'homme (enfin, la plupart Laughing), le cerveau s'est agrandi par développement du cortex :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

...si bien que si on dépliait notre cerveau, il remplirait une surface d'environ deux mètres carrés Shocked

...cela nous a permis d'entrer en possession de facultés importantes : connaissance du bien et du mal, raisonnement logique, etc., et surtout le libre arbitre, permettant de nous raisonner, et d'agir autrement que par instinct Twisted Evil

...en tir, ce n'est pas négligeable ; nous sommes ici dans le b + a = ba du tir, la précision ; notre instinct primaire nous demande de tirer, tant par appât du gain (le gibier), que par réflexe de défense, mais aussi pour l'affirmation d'une puissance sur "l'autre" (l'ennemi) ; ne perdez pas de vue que le tir sportif s'accomplit sur des cibles en carton, dont la seule défense est d'être loin Laughing, et qui ne nous veulent aucun mal Evil or Very Mad

...privilégier "l'instinct" sur la technique, tirer vite plutôt que bien, çà n'amène ici qu'un cortège de désillusions Twisted Evil : manquer, tant le gibier que l'ennemi, est plus qu'une frustration, et peut se révéler dangereux Twisted Evil : les cibles sont là pour s'exercer à l'excellence.

...servez-vous des facultés de votre cortex pour affiner votre technique ; cultivez votre position ; n'hésitez jamais à vous faire aider ; c'est la seule voie pour tirer bien, et ainsi vous arriverez à tirer vite Twisted Evil

...vite et bien, locution souvent antinomique, çà peut devenir un acquis par votre travail : à vous de choisir cette voie ou pas.
...j'en ai (à peu près) terminé : vous pouvez regagner vos activités de loisirs Sleep lol!


Dernière édition par Robert R@ndi le Mer 10 Avr 2013 - 16:12, édité 1 fois (Raison : bébêtes)

_________________
...je recharge, DONC,  a priori, je suis un ignorant... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
...vieillir, c'est la seule manière efficace pour vivre longtemps [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
...le meilleur coup qu'ait réussi le Diable, c'est de faire croire qu'il n'existait pas [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] (Usual Suspects)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Robert R@ndi
Admin

Nombre de messages : 10374
Age : 72
Localisation : Var
Date d'inscription : 07/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

doublette finale

Message par Robert R@ndi le Jeu 11 Avr 2013 - 11:35

...en plein accord avec l'illustre auteur Twisted Evil , ci-dessous l'intégralité du post sur la séquence de tir : chacun pourra donc au gré de ses choix ou besoins consulter ici ou là-bas Laughing, soit pour éviter de se surcharger en texte, soit aux fins de cohésion dans "les bases du tir"

...si quelqu'un souhaite voir aborder tel ou tel passage plus en détails, dans l'hypothèse où nous pouvons répondre, ce sera avec plaisir (traduction : j'en chargerai Guyguillon Laughing)

...j'espère que vous ne vous êtes pas trop barbés Laughing ; ne rendez pas vos licences à la FFT si vous trouvez çà trop difficile Evil or Very Mad : on peut aborder le tir sans tenir compte d'aucun conseil Twisted Evil

...en revanche, si vous souhaitez progresser, il est préférable d'appliquer les fondamentaux. En tout cas, merci de votre patience Twisted Evil


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] La séquence de tir
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] par [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] le Mar 26 Mar 2013 - 17:08




La séquence de tir "introduction"

La séquence de tir est : l'ensemble des actions nécessaires (physiques et mentales) pour le tir d'un projectile entre le chargement de l'arme et le tenu .
"Les geste spécifiques nécessaires au tir d'un projectile doivent être effectués toujours dans le même ordre chronologique afin d'arriver à un ensemble de gestes réguliers et harmonieux"
L'attention porté à cette séquence permettra en outre de se concentrer sur ce que l'on fait et non sur les résultats escomptés du match, d'ou une diminution du stress.

Simple n'est ce pas ! Very Happy

Et bien non, car comme vous devez vous en douter, il n'y a pas qu'une séquence de tir applicable à toutes les épreuves et à tous les tireurs. Si la construction de base reste à peut près identique, il y a de nombreuses variantes.
La séquence de tir intervient après la prise de position et la vérification de la visée.
Nous verront:
Ce qui pour moi est fondamentale: Twisted Evil
L'installation au poste de tir
La recherche de la position et de la visée (séquence rapide)
La séquence précision
La séquence vitesse
A bientôt Wink




_________________
LE DORMEUR DOIT SE REVEILLER
La tolérance entre toutes les spécificités FFTIR est la clef de la pérennité de notre sport [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Ne pouvant tous savoir, il est important de connaître ceux qui savent ce que je ne sais pas.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Nombre de messages: 2374
Age: 62
Localisation: CENTRE
Date d'inscription: 13/01/2010

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Re: La séquence de tir

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] par [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] le Mar 26 Mar 2013 - 17:18




Ha très vite bounce tongue

_________________
Winchester - Toz 73 / S&W 1911 / Python 357 4" / Tracker 357 4" / CZ Shadow / MR Walter PP .32 / Unique Mikros .25 / Ruger 22-45 / S&W 617 4"- 6 / et un MAC Amigo 45 en commande Very Happy
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Nombre de messages: 2179
Age: 50
Localisation: Grenoble
Date d'inscription: 22/03/2011

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Re: La séquence de tir

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] par [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] le Mar 26 Mar 2013 - 17:46




L'installation au poste de tir:

Je suis d'accord avec vous, ce n'est pas une séquence de tir, je l’appellerais la séquence de mise en condition.
Pourquoi cette séquence de mise en condition est importante ? C'est la phase de préparation qui va vous permettre de rentrer dans le match et de décompresser en même temps.
Voici ma façon d'agir, libre à vous de faire les choses différemment, l'important, comme dans la séquence de tir que nous aborderont "plus tard" c'est de les faire toujours dans le même ordre "en réfléchissant à ce que l'on fait"
1- je me dirige vers le poste de tir lorsque l'arbitre en à donné l'autorisation et je me place en position de tir sans arme "pour ressentir le pas de tir"
2- je sort ma lunette et l'installe face à Ma cible de préférence (ne rigoler pas ce sont des choses qui arrive) Laughing
3- ensuite je dispose mes cartouches près de ma lunette, je sort mon casque et le pose sur la table à gauche
4- après autorisation, j’amène ma mallette et sort mon arme, j'actionne la culasse 3 fois et je met l'arme en sécurité
5- je sort mon chargeur et le pose à coté de mon arme
6- je vais m’asseoir et me décontracter

Vous allez dire UN MANIAQUE!! non, cela me permet de rentrer dans le match

à vous de voir si cela vous est utile ? En tout cas je vous conseil d’élaborer un protocole en fonction de votre personnalité
Pour observer régulièrement les tireurs lors d'arbitrages, je peut vous certifier que chacun a ses petites manies Very Happy

_________________
LE DORMEUR DOIT SE REVEILLER
La tolérance entre toutes les spécificités FFTIR est la clef de la pérennité de notre sport [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Ne pouvant tous savoir, il est important de connaître ceux qui savent ce que je ne sais pas.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Nombre de messages: 2374
Age: 62
Localisation: CENTRE
Date d'inscription: 13/01/2010

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] avis au Peuple de France :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] par [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] le Mar 26 Mar 2013 - 18:00




...la Séquence de Tir n'a rien à voir avec la Séquence du Spectateur Evil or Very Mad : ce n'est pas à vous d'en choisir le menu : aux variantes près, il s'impose par une certaine logique...

...mon petit doigt me dit qu'il ne faudrait pas en rater une virgule : dans tout art qui se respecte, il y a certes la partie créative : un rôle au théatre, un tableau, une partition musicale, etc...mais aussi une belle série de 10 Shocked

...si vous êtes un créateur, avant la première parole, le premier coup de pinceau, la première note, vous avez besoin d'être "en situation" : l'acteur entre dans son rôle, le peintre fourbit son attirail, le musicien fait ses gammes...

...non pas qu'il y ait quelque chose à apprendre au dernier moment : chacun sait ce qu'il a à faire Twisted Evil

...mais se préparer à le faire dans un certain ordre, selon un certain rituel, çà aide sur des plans différents ; la partie technique vous sera révélée par le sage et talentueux Guyguillon Twisted Evil : pensez que le rituel que vous mettrez en place en suivant ses conseils, aura aussi un effet bénéfique trop souvent passé sous silence : il rassure : vous vous installez en pays ami, sur un terrain connu, par des actions familières ; un grand pas en avant dans la gestion du stress...

...ajoutez-y une bonne pincée de respiration abdominale : c'est le moment idéal pour vous oxygéner à loisir Twisted Evil

...je suis très content du message de Guy écrit pendant que je rédigeais le mien : du coup, je ne change pas un iota Laughing

_________________
...je recharge, DONC, a priori, je suis un ignorant... Very Happy
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]V.I.P.

Nombre de messages: 2109
Age: 69
Localisation: var
Date d'inscription: 07/01/2011

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Re: La séquence de tir

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] par [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] le Mar 26 Mar 2013 - 18:25




Ce rituel existe dans toutes disciplines qui demandent un minium de concentration même celles pratiquées en simple loisir, et on ne s'en rend pas obligatoirement compte.
En y repensant je me souvient de ma préparation pour faire un tour de bécane, j'avais un ordre bien précis pour me préparer, m'habiller, faire chauffer le bouzin etc... Et je ne tournais pas sur circuit, juste une balade un peu sportive sur petites route dégagée Cool
C'est vrai que ce moment permet de vider la tête et de ce concentrer sur ce qu'il va y avoir à faire silent

_________________
Winchester - Toz 73 / S&W 1911 / Python 357 4" / Tracker 357 4" / CZ Shadow / MR Walter PP .32 / Unique Mikros .25 / Ruger 22-45 / S&W 617 4"- 6 / et un MAC Amigo 45 en commande Very Happy
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Nombre de messages: 2179
Age: 50
Localisation: Grenoble
Date d'inscription: 22/03/2011

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Re: La séquence de tir

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] par [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] le Mar 26 Mar 2013 - 18:29




En y repensant une deuxième fois Twisted Evil j'ai la même préparation pour le rechargement, je sors mon petit matériel toujours de la même façon dans le même ordre (par manque de place tout est rangé dans un placard Evil or Very Mad).

_________________
Winchester - Toz 73 / S&W 1911 / Python 357 4" / Tracker 357 4" / CZ Shadow / MR Walter PP .32 / Unique Mikros .25 / Ruger 22-45 / S&W 617 4"- 6 / et un MAC Amigo 45 en commande Very Happy
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Nombre de messages: 2179
Age: 50
Localisation: Grenoble
Date d'inscription: 22/03/2011

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Re: La séquence de tir

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] par [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] le Mar 26 Mar 2013 - 18:34




Donc tu vois, il te suffit d’appliquer ce que tu fais pour ta virée en becane et au rechargement à la séquence de mise en condition, et ensuite à ce qui va suivre cheers

_________________
LE DORMEUR DOIT SE REVEILLER
La tolérance entre toutes les spécificités FFTIR est la clef de la pérennité de notre sport [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Ne pouvant tous savoir, il est important de connaître ceux qui savent ce que je ne sais pas.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Nombre de messages: 2374
Age: 62
Localisation: CENTRE
Date d'inscription: 13/01/2010

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] habitudes suspectes

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] par [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] le Mar 26 Mar 2013 - 18:43




...je connais quelqu'un qui vient juste de fêter ses soixante-neuf ans Suspect, et qui ne pratique le rechargement qu'en écoutant de l'opéra Shocked

...dans le cas contraire, la production de mun. risquerait de n'être pas au top Evil or Very Mad
...vous avez dit maniaquerie ? lol!

_________________
...je recharge, DONC, a priori, je suis un ignorant... Very Happy
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]V.I.P.

Nombre de messages: 2109
Age: 69
Localisation: var
Date d'inscription: 07/01/2011

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Re: La séquence de tir

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] par [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] le Jeu 28 Mar 2013 - 13:22




La recherche de la position et de la visée (séquence rapide)

Comme vous êtes des élèves attentifs et studieux, je sais que vous avez enregistré tous les conseils qui vous ont été enseignés dans le topic le tireur au pistolet Very Happy
Donc un rappel rapide de la prise de position sera suffisant Wink

face à la cible:
Vérifier l’écartement des pieds par rapport aux épaules.
Bloquer le bassin, (serrer les fesses) ce qui verrouille en même temps les genoux.
Vérifier l'empilement vertébrale.
Bras faible dans la poche ou la ceinture.
Tête droite.
Tassement du corps (décontraction de muscles, ne servant pas à l'action de tirer)
Respiration (abdominale)
Montée du bras armé après axage et verrouillage du poignet
Vérification de la visée (les yeux fermés), si celle ci n'est pas bonne, modifier la position des pieds au sol (rotation du corps ou déplacement intégral)

Nous allons retrouver une partie de ces consignes dans la séquence de tir






_________________
LE DORMEUR DOIT SE REVEILLER
La tolérance entre toutes les spécificités FFTIR est la clef de la pérennité de notre sport [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Ne pouvant tous savoir, il est important de connaître ceux qui savent ce que je ne sais pas.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Nombre de messages: 2374
Age: 62
Localisation: CENTRE
Date d'inscription: 13/01/2010

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Re: La séquence de tir

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] par [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] le Jeu 28 Mar 2013 - 19:19




Décidément, Guy, je t'aime Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed

_________________
N'oublions pas un tireur célèbre : le baron Pierre de Coubertin ; champion en son temps au pistolet libre !

QUE LE BON LACHER SOIT AVEC VOUS
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]Admin

Nombre de messages: 4983
Age: 50
Localisation: Juste en dessous du pays au plus fort PIB de l' UE.
Date d'inscription: 15/04/2006

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Re: La séquence de tir

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] par [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] le Jeu 28 Mar 2013 - 19:22




André, je t'ai déjà dit pas sur le forum Embarassed Wink

_________________
LE DORMEUR DOIT SE REVEILLER
La tolérance entre toutes les spécificités FFTIR est la clef de la pérennité de notre sport [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Ne pouvant tous savoir, il est important de connaître ceux qui savent ce que je ne sais pas.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Nombre de messages: 2374
Age: 62
Localisation: CENTRE
Date d'inscription: 13/01/2010

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] La séquence de tir "précision"

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] par [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] le Ven 29 Mar 2013 - 15:19




La séquence de tir "précision"
pourquoi précision, comme dit plus haut la séquence de tir sera différente selon que l'on pratique un tir de vitesse ou un tir de précision Very Happy
Mais avant une petite mise au point s'impose Laughing
Le but de cette séquence et de faire une check-list des éléments essentiels permettant à notre projectile d'atteindre une cible (le 10 de préférence) Twisted Evil
Que ceux qui ont déjà envoyés une fusée sur la lune se référent à leur expérience. pour les autres, voici quels sont les moyens dont nous disposons.

La base de lancement = c'est notre corps
Les ordinateurs = notre cerveau
Le carburant = la poudre ou autre
La capsule spatiale = notre projectile

Si, pour une fusée, il y a la possibilités de modifier sa trajectoire grâce aux réacteurs auxiliaires, pour notre projectile, ce n'est pas possible ! Vous vous rendez compte de par ce fait qu'il faille que le lancement se fasse à un moment extrêmement précis, et dans les meilleurs conditions possibles

Donc, nous allons faire notre check-list ou séquence de tir
Avant le début de séquence la position est acquise et la prise de visée a été faite, et Bien faite Twisted Evil

1- Je chausse mon arme = OK
2- Je charge mon arme = OK
3- J'axe mon poignet et je verrouille = OK
4 - Je prend une grande inspiration abdominale en levant mon bras au dessus de la cible et j'aligne mon guidon dans le cran de mire = OK
5- En expirant régulièrement, je descend mon arme en dessous du visuel (dans ma zone de blanc) = OK
6- Je presse la queue de détente (jusqu'au point dur, si il y en a un) = OK
7- le lâcher va se produire, mon oeil par sur mon guidon = OK
8- Ma zone de stabilité est bonne, je continue à presser la queue de détente jusqu'au départ du coup = OK
9 - Je fait mon tenue et mon annonce
10 - l’expulse l'air restant de mes poumons en descendent l'arme au contacte de la table de tir = OK

Fin de la séquence
je vérifie avec la lunette si mon annonce est bonne

Si au cour de cette séquence, un élément vient perturber son bon déroulement, ou si vous ne pouvez lâcher votre balle pour une raison ou une autre, redescendez votre arme, respirez profondément 2 ou 3 fois et recommencez la séquence depuis son début.
Il n'y a rien de plus stupide que de lâcher une balle par lassitude d'avoir le bras tendu ou par paresse de recommencer la séquence de tir, cela conduit le plus souvent à un impact catastrophique. Renoncer à tirer dans ce cas là, cela s'apprend et, est un signe de maturité dans le tir Very Happy

Ce qui vient d'être décrie plus haut est une séquence type, elle peut être rallongée ou raccourcie en fonction de tireur (sans retirer les points fondamentaux bien sûr).

Évitez les séquences trop courtes en précision, vous avez le temps de tirer tranquillement, il en va autrement en vitesse ou il faut synthétiser au plus cour la séquence, de façon à atteindre un automatisme après avoir travaillée cette séquence au ralenti.

La séquence vitesse sera développée dans le topic pistolet vitesse ou elle trouvera naturellement sa place Very Happy


J’espère avoir été claire dans mon poste, bien évidement, je suis à votre écoute pour toutes les questions qui vous viendront à l'esprit

Guy

_________________
...je recharge, DONC,  a priori, je suis un ignorant... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
...vieillir, c'est la seule manière efficace pour vivre longtemps [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
...le meilleur coup qu'ait réussi le Diable, c'est de faire croire qu'il n'existait pas [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] (Usual Suspects)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Robert R@ndi
Admin

Nombre de messages : 10374
Age : 72
Localisation : Var
Date d'inscription : 07/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: le tireur (au pistolet)...bases.

Message par Python le Jeu 11 Avr 2013 - 12:40

Je vais me copier/coller les passages importants et me les imprimer... Affiché au mur de mon bureau, à moment perdu je vais relire et relire et pratiquer study

Un grand merci encore à tous et à Robert et Guy en particulier Wink

Python

Nombre de messages : 5514
Age : 53
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 22/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: le tireur (au pistolet)...bases.

Message par GUYGUILLON le Jeu 11 Avr 2013 - 15:20

Comme le dit si bien Maître Robert, ce sujet ne sera jamais terminé complètement Laughing , tant de facteurs viennent y mettre leurs grains de sel, que celui ci est inépuisable
Si vous avez des points que vous désirez développer, n’hésitez pas Wink

Et, merci de nous avoir lu, même si parfois la lecture a été rébarbative, merci également à tous les intervenants qui on permis d'enrichir le débat Very Happy

Guy

GUYGUILLON

Nombre de messages : 3331
Age : 66
Localisation : CENTRE
Date d'inscription : 13/01/2010

http://match-guns-forum.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: le tireur (au pistolet)...bases.

Message par Ze Webmaster le Jeu 11 Avr 2013 - 19:44

Pour ma part, il est évident qu'il vas y avoir du copier coller, un peu de mise en page, pour puiser de l'inspiration pour mes cours

avec l'autorisation de Guy et Robert bien sur

_________________
N'oublions pas un tireur célèbre : le baron Pierre de Coubertin; champion en son temps au pistolet libre !

QUE LE BON LÂCHER SOIT AVEC VOUS !

Ze Webmaster
Admin

Nombre de messages : 8739
Age : 53
Localisation : Juste en dessous du pays au plus fort PIB du monde
Date d'inscription : 15/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

çà va de soi...

Message par Robert R@ndi le Jeu 11 Avr 2013 - 20:04

Ze Webmaster a écrit:Pour ma part, il est évident qu'il vas y avoir du copier coller, un peu de mise en page, pour puiser de l'inspiration pour mes cours

avec l'autorisation de Guy et Robert bien sur

...trop honoré de servir encore Laughing
...sauf que quand je vois tout ce qui manque affraid, le rouge de la honte me monte à la figure Embarassed

...j'en profite pour dire à ceux qui auraient un problème au niveau de leur respiration abdominale, je me ferai un plaisir de les aider par tout moyen à disposition : si le post "tir et ostéopathie" est obscur ou pas assez détaillé par exemple...j'ai un ordi. Laughing, une boîte MP, un e-mail, et à la rigueur un tél., partant du principe que nos petites incapacités se livrent assez mal en public Twisted Evil
...plus, je sais pas faire Evil or Very Mad

_________________
...je recharge, DONC,  a priori, je suis un ignorant... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
...vieillir, c'est la seule manière efficace pour vivre longtemps [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
...le meilleur coup qu'ait réussi le Diable, c'est de faire croire qu'il n'existait pas [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] (Usual Suspects)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Robert R@ndi
Admin

Nombre de messages : 10374
Age : 72
Localisation : Var
Date d'inscription : 07/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: le tireur (au pistolet)...bases.

Message par GUYGUILLON le Jeu 11 Avr 2013 - 20:50

Ze Webmaster a écrit:Pour ma part, il est évident qu'il vas y avoir du copier coller, un peu de mise en page, pour puiser de l'inspiration pour mes cours

avec l'autorisation de Guy et Robert bien sur

Si le peut que je sais et que j'ai mis sur ce forum sert à quelqu'un, et à toi en particulier André, j'en serais honoré, ce qui est ici tout le monde peu s'en servir et si cela leur profite le but sera atteint Very Happy

GUYGUILLON

Nombre de messages : 3331
Age : 66
Localisation : CENTRE
Date d'inscription : 13/01/2010

http://match-guns-forum.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

additif a/s respiration abdominale

Message par Robert R@ndi le Sam 13 Avr 2013 - 11:57

...la respiration abdominale étant aussi capitale qu'indispensable au tir, j'ai pensé que la cohésion du sujet amenait la place de ce post ici Twisted Evil, d'où cette copie.
...cerise sur le gâteau cherry, çà évitera aux paresseux de chercher Laughing
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] tir et ostéopathie.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] par [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] le Dim 24 Juil 2011 - 11:39




...je le publie, car il n'y a pas de raisons pour que je garde çà pour moi. J'ai vécu la chose deux fois en trois ans. Au départ, des activités plus ou moins violentes qui ne sont plus de mon âge (meunon, rien d'immoral, sots ! Laughing )

...symptomes au pas de tir : menues douleurs dans le dos ou les reins, parfois les deux ; impossibilité de trouver une position stable pour un bon lâcher. Obligé de chercher des calages plus ou moins aléatoires autant que dolosifs, et des résultats déconcertants pig .

...dans la vie courante, impression de marcher à côté de ses pas, jambes lourdes, footing très pénible, beaucoup de positions inconfortables, debout, assis, voire couché !

...une demi-heure chez un ostéopathe (un vrai, pas un charlatan), et j'ai retrouvé ma forme d'antan, confirmée au pas de tir cheers .

...à l'évidence, il y avait trois "locks" (bloquages), dans le cou, au milieu du dos, et en haut d'une cuisse.

...j'en parle d'autant que dans ce genre de problèmes, les médecins généralistes, même les meilleurs, n'ont jamais fait preuve de grand talent, sinon de masquer les problèmes en empêchant la douleur : ceux qui ont pratiqué ou font encore du sport savent de quoi je parle. Je ne leur en veut pas, bien content de les avoir, mais les carabiniers ne sont pas des pistoliers et vice-versa Laughing

...de nos jours, certaines mutuelles remboursent quelques séances d'ostéopathe annuelles.

...ceci dit, j'ai la chance d'en connaître une, d'ostéopathe, (pas la personne qui me traîte) qui me donne des leçons particulières sur la gestion de la respiration, dont on connaît l'importance en tir...les résultats, en quelques semaines, sont assez spectaculaires. Si certains étaient intéressés, je me fendrai d'un post à ce sujet study .

_________________
...je recharge, DONC, a priori, je suis un ignorant... Very Happy
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]V.I.P.

Nombre de messages: 2120
Age: 69
Localisation: var
Date d'inscription: 07/01/2011

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Re: tir et ostéopathie.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] par [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] le Dim 24 Juil 2011 - 12:50




Va-s'y Robert,cela m'intéresse au plus haut point ...

_________________
"... dans votre hâte, prenez votre temps..."
Wyatt EARP Gunfighter avéré !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]Admin

Nombre de messages: 6222
Age: 60
Localisation: Puy de Dôme
Date d'inscription: 15/04/2006

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Re: tir et ostéopathie.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] par [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] le Dim 24 Juil 2011 - 13:00




Pour moi aussi, ça m'intéresse beaucoup Very Happy
Merci d'avance

_________________
LE DORMEUR DOIT SE REVEILLER
La tolérance entre toutes les spécificités FFTIR est la clef de la pérennité de notre sport [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Ne pouvant tous savoir, il est important de connaître ceux qui savent ce que je ne sais pas.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Nombre de messages: 2386
Age: 62
Localisation: CENTRE
Date d'inscription: 13/01/2010

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Re: tir et ostéopathie.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] par [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] le Dim 24 Juil 2011 - 14:01




toujours intéréssant de gagner quelques points
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Nombre de messages: 183
Age: 65
Localisation: normandie
Date d'inscription: 31/08/2008

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] en avant !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] par [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] le Dim 24 Juil 2011 - 16:05




...en préliminaire, considérez d'abord que je ne suis pas toubib...ensuite, vous comprendrez aisément que je ne peux pas tout vous livrer d'un coup, l'excès d'informations nuisant gravement à l'information. Je pense connaître assez bien le sujet, mais même si j'ai le cerveau lent (oui : en deux mots !), le temps qu'il faut pour assimiler tout çà ET le mettre en pratique implique qu'il est prudent de ne pas se presser (dans votre hâte...etc. !)

...je souhaite que des cerveaux plus doctes que le mien ajoutent leur grain de sel : même faisant de mon mieux, je serai surpris de ne pas, ici ou là, laisser fuser une bêtise geek ...donc...

...commencez par rassembler vos souvenirs : regardez un nouveau-né dans son berceau (au besoin, faites-vous en prêter un) ; s'il ne braille pas trop, la première chose que vous remarquez, c'est sa respiration : il gonfle régulièrement son petit ventre rond bounce ...si je voulais faire vraiment court, je vous dirai que tout est là, et c'est ma foi vrai : la respiration originelle est abdominale ! Twisted Evil

...la précision est importante, car au fil des ans, nous nous apercevons que nous en avons deux, de respirations : abdominale, certes et poitrinaire, quand on a besoin de beaucoup d'air et qu'on gonfle "le haut".

...si tant est que quelque chose soit normal chez l'homme, disons qu'en marche normale, respirer par le ventre suffit, et qu'en cas de besoin, la respiration "haute" prend la suite...çà, c'est dans le meilleur des mondes...

...car les choses de la vie font que parfois, pour ne pas dire assez souvent, la respi-abdo est plus ou moins mise en veilleuse, voire, dans des conditions particulières de stress prolongé, cesse complètement : on ne respire plus que par la poitrine...les effets sur l'organisme sont aussi sournois que catastrophiques : problèmes récurrents de dos, lombalgies, cruralgies, sciatiques, hernies discales à plus ou moins long terme, et j'en passe...

...notre respi-abdo est le moteur, la mécanique induisant plein de bonnes choses pour notre organisme, notamment la circulation du liquide céphalo-rachidien ou L.C.R. Un médecin vous expliquerait çà mieux que moi, mais disons que lorsque le LCR circule mal, vous commencez à être en perdition ; pour l'aspect qui nous intéresse, la première chose à être mise à mal est votre statique : vous vous tenez moins "droit", et lorsque vous tentez de le faire, il vous faut forcer d'autant plus que vous respirez moins bien...

...même couché, vous avez du mal à trouver des positions amenant un parfait repos ; les voyages en voiture deviennent des cauchemars quand il faut s'extraire de la caisse, lacer ses chaussures devient un exploit...et la plupart des dix que vous lâchez deviennent le fruit du hasard. Le premier bénéfice en tir d'une respi-abdo au top, c'est le pouvoir de récupération sans changer de position.

...le blocage en tir au pistolet est réalisé notamment par le haut de la poitrine : dans le cas où il vous sert aussi à respirer, vous comprendrez qu'il y a un vice dans le processus : vous ne pouvez pas passez votre temps à vous asphixier ET à chercher une visée correcte : plus l'apnée est courte (juste pour le lâcher), plus vite vous récupérez, plus longtemps (et mieux) vous pouvez tirer.

...tout ceci pour vous dire qu'il est nécessaire ici, au tir, mais pas seulement, d'avoir une respiration abdominale efficace.

...une méthode d'éducation, voire de rééducation existe ; elle est simple : je la connais par coeur pour l'avoir expérimentée (puis plus tard un peu étudiée) dans le contexte suivant : double hernie discale suite à une panne de respiration abdominale ; obligé de cesser le tir et le footing Sad , avec des accès de paralysie partielle, douleurs permanentes = troubles importants du sommeil, bref, le pied Shocked ! Un traitement approprié à base d'exercices respiratoires spécifiques a amené : la cessation des douleurs au bout de cinq semaines ; la reprise de la respiration-abdo au bout de deux mois ; au bout de six mois, résorpsion bien engagée des hernies discales sans intervention chirurgicale. Pour la première fois de ma vie, j'ai cru au miracle...

...depuis, je pratique régulièrement, à titre d'entretien : je m'en porte mieux dans tous les domaines Basketball .

...c'est donc le moment de savoir si vous respirez bien : testez-vous ! En position assise, respirez normalement : c'est votre abdomen qui doit se gonfler à l'inspiration Twisted Evil , pas la poitrine Evil or Very Mad ...

_________________
...je recharge, DONC, a priori, je suis un ignorant... Very Happy
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]V.I.P.

Nombre de messages: 2120
Age: 69
Localisation: var
Date d'inscription: 07/01/2011

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Re: tir et ostéopathie.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] par [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] le Lun 25 Juil 2011 - 6:36




très intéressant Robert.

J'incite toujours les jeunes de l'école de tir à pratiquer une respiration abdominale, qui permet de respecter le centre de gravité (chose apprise en judo) mais je ne pensais pas qu'elle pouvait avoir les effets bénéfiques que tu décris.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Nombre de messages: 767
Localisation: Limousin
Date d'inscription: 29/05/2010

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] en réponse à éole :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] par [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] le Lun 25 Juil 2011 - 15:40




...éole, si j'ai tout bien compris, la mise en veilleuse ou pire la cessation de la respiration abdominale entraîne ce que j'ai décrit, mais la remise en route du système ou son amélioration se font par un exercice spécifique, pas bien difficile, mais plus contraignant que le simple fait de penser à gonfler l'abdomen de temps en temps...ben tiens, ce serait trop simple ! Laughing

...tu dois bien savoir que les positions "d'attente" en judo, pour quelqu'un qui respire mal, ce n'est pas jouable ; et lorsqu'on passe aux choses sérieuses, par exemple un travail de bras intense, respirer uniquement "par le haut" est un gage d'asphixie... donc, forcément, ta démarche suit la bonne voie.

...dès que j'ai un moment, j'essaye d'expliquer le travail...ce qui n'est pas le plus simple ! affraid

_________________
...je recharge, DONC, a priori, je suis un ignorant... Very Happy
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]V.I.P.

Nombre de messages: 2120
Age: 69
Localisation: var
Date d'inscription: 07/01/2011

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Re: tir et ostéopathie.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] par [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] le Lun 25 Juil 2011 - 21:53




Particulièrement intéressant Môsieur Robert, j'attends la deuxième partie avec impatience... Incroyable l'incidence de la bonne respiration sur toute la mécanique du corps.
Dans le même genre, il y les problèmes dentaires sourds à la douleur (donc insoupçonnés) et qui peuvent eux aussi avoir des effets à l'autre bout du corps sur l'estomac, la colonne, les articulations...
Aller la suite Robert bounce

_________________
Winchester - Toz 73 / S&W 1911 / Python 357 4" / Tracker 357 4" / CZ Shadow / MR Walter PP .32 / Unique Mikros .25 / Ruger 22-45 / S&W 617 4"- 6 / et un MAC Amigo 45 en commande Very Happy
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Nombre de messages: 2188
Age: 50
Localisation: Grenoble
Date d'inscription: 22/03/2011

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Re: tir et ostéopathie.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] par [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] le Mar 26 Juil 2011 - 11:26




Les bases ! Robert ! : Une cuillère a soupe de P18 chaque matin et une application d'huile de pied de bœuf le soir sur les articulations sensibles !! . Very Happy
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Nombre de messages: 198
Localisation: Sud
Date d'inscription: 07/09/2010

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] hélas, vous devrez patienter...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] par [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] le Mar 26 Juil 2011 - 19:11




...scanner en panne : pas de schémas. pig
...je vais vous faire patienter en vous donnant une partie de la théorie : en suivant çà pas à pas, y'a peut-être moyen.
...on apprend à perfectionner/retrouver sa respiration abdominale de la façon suivante :

...on s'allonge sur le dos, sur surface dure (sol, carpette, serviette, etc)
...la tête repose sur un tout petit coussin : serviette pliée en 4, galette pour chaise...
...les mollets sont placés en hauteur, à l'horizontale : sur un lit, fauteuil, divan,
...les cuisses font un angle de 45° par rapport à l'horizontale ou verticale, vous choississez...
...les genoux sont dans l'axe des épaules (légèrement écartés)
...les coudes au sol, les mains reposent sur l'abdomen (PAS les doigts croisés !)
...le dos (râchis) est étiré : au début, on se fait aider par des mains amies qui vous allongent un peu...
...la cambrure est respectée : le creux des reins ne doit pas coller au sol.

...quand tout ceci est respecté, le seul effort que vous avez à faire est de respirer : tous vos autres muscles vont se lâcher petit à petit...vous le sentirez.

...on commence 5 minutes en respirant à fond, "par le ventre", sans forcer, aussi lentement que profondément.

...puis, les 10 minutes suivantes, on enchaîne les inspirations profondes abdomen ET poitrine, sans temps mort, (uuunnnnnventredeeeeuuuuxpoitrine...trooooiiiiis-expiration) en bien veillant à ce que tout le reste soit totalement relâché.

...profitez du début de l'opération pour bien contrôler, au besoin du bout des doigts, si toute votre sangle abdominale travaille.

...au bout d'un quart d'heure, relevez-vous avec précautions : possibilité de vertiges pale : c'est un exercice beaucoup plus puissant qu'il n'y paraît...

...essayer de bien mémoriser, le cas échéant, ce qui vous pose difficulté et parlez-en : en général, c'est la coordination entre la respi/abdo et la respi/poitrine qui fait ressentir un point d'étranglement = çà veut dire que vous en avez d'autant plus besoin.

...un quart d'heure par jour en écoutant de la zizique, c'est toujours jouable. Dans le modus operandi, je n'ai rien souligné car tout est important : il faut donc ne jamais le perdre de vue ; au besoin, imprimez-le ou apprenez-le par coeur...pour l'étirement préliminaire du râchis, on apprend assez vite à le faire soi-même en jouant des coudes, mais c'est toujours mieux de se faire étirer...pensez à ne pas coller les reins au sol...chaque fois que quelque chose autre que respirer vous semble créer un effort ou une tension, vous n'êtes pas en place, ou la tension va lâcher au cours de l'exercice.

...toujours : confort et relaxation au max.

...çà suffit pour aujourd'hui cheers

_________________
...je recharge, DONC, a priori, je suis un ignorant... Very Happy
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]V.I.P.

Nombre de messages: 2120
Age: 69
Localisation: var
Date d'inscription: 07/01/2011

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Re: tir et ostéopathie.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] par [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] le Mar 26 Juil 2011 - 20:01




OK je me l'imprime et je me le fait tous les jours pendant mes vacances la semaine prochaine.
Merci et bravo car pas fastoche d'expliquer simplement et clairement ce genre d'exercice.
Signé celui qui ne tire pas très droit en ce moment Wink

_________________
Winchester - Toz 73 / S&W 1911 / Python 357 4" / Tracker 357 4" / CZ Shadow / MR Walter PP .32 / Unique Mikros .25 / Ruger 22-45 / S&W 617 4"- 6 / et un MAC Amigo 45 en commande Very Happy
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Nombre de messages: 2188
Age: 50
Localisation: Grenoble
Date d'inscription: 22/03/2011

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Re: tir et ostéopathie.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] par [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] le Mar 26 Juil 2011 - 20:20





Python a écrit:OK Signé celui qui ne tire pas très droit en ce moment Wink



= "pan.. me..." en langue indienne
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Nombre de messages: 767
Localisation: Limousin
Date d'inscription: 29/05/2010

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] à savoir :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] par [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] le Mar 26 Juil 2011 - 20:22




...une fois en place, on doit se sentir bien.

...plus on a sommeil, mieux c'est qu'on le fait ! Wink

_________________
...je recharge, DONC, a priori, je suis un ignorant... Very Happy
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]V.I.P.

Nombre de messages: 2120
Age: 69
Localisation: var
Date d'inscription: 07/01/2011

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Re: tir et ostéopathie.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] par [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] le Mar 26 Juil 2011 - 20:33





Robert R@ndi a écrit:...une fois en place, on doit se sentir bien.

...plus on a sommeil, mieux c'est qu'on le fait ! Wink

Compris ! herr Doktor ! cheers
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Nombre de messages: 198
Localisation: Sud
Date d'inscription: 07/09/2010

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Re: tir et ostéopathie.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] par [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] le Mar 26 Juil 2011 - 22:55




Suite à une forte douleur dorsale apparue à la suite d'une longue promenade au cours de laquelle je portais un matériel photo assez lourd toujours du même côté
en le "remontant" souvent d'un geste machinal, suivi au retour d'un dé-laçage de chaussures un peu laborieux, je n'en pouvais plus de souffrir.
Un toubib m'a prescrit un anti-douleur à assommer un boeuf qui m'a fait m'endormir dans mon assiette; le lendemain j'avais toujours aussi mal.
il m'a alors suggéré de prendre rendez vous avec sa femme ostéopathe.
Je n'y croyais pas du tout mais après m'avoir observé et manipulé un peu, au bout de 5 minutes elle m'a raconté ma vie, mes accidents,
mes petits handicaps qui au fil des ans m'ont fait prendre de mauvaises positions "d'évitement" ou d’accommodement.
Elle m'a trituré pas loin d'une demi-heure sans plus me faire mal que ça et elle m'a dit que la nuit suivante j'aurais un peu mal mais qu'ensuite cela irait mieux.
Un peu mal ? l'enfer oui ! je ne savais plus comment me mettre et j'ai fini par m'endormir à quatre pattes recroquevillé comme un lapin ou un chat.
Mais une fois la matinée passée je n'avais presque plus mal et le lendemain plus mal du tout.
Donc je témoigne : ça marche, et si on est capable de vous "lire" rien qu'en vous examinant, vous avez probablement à faire à quelqu'un de compétent
qui connait son travail ....et ne vous fera pas plus de dégât que ce que vous aviez en arrivant ! car malheureusement il y en a aussi.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Nombre de messages: 147
Age: 60
Localisation: Val d'Oise
Date d'inscription: 01/11/2009

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] puisque vous avez été sages :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] par [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] le Dim 14 Aoû 2011 - 19:11




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

...d'abord, l'image d'en haut a refusé de se tourner : je devrais avoir la tête vers le bas ! si qqu'un sait le faire ?
...donc, les mollets sont à peu près à l'horizontale,
...les cuisses font à peu près un angle de 45° par rapport au sol,
...j'ai respecté la cambrure des reins, sans forcer ni en plus ni en moins,
...les genoux sont à peu près dans l'axe des épaules,
...j'ai bien étiré le tronc en m'aidant des coudes,
...je ne croise pas mes doigts, (c'est bête comme chou : çà demande un effort...essayez pour voir !)
...presque, je serai bien !

...règle d'or : respirer lentement, profondément, en commençant par l'abdomen, lâcher tout le reste...çà le fait !

...c'était en hiver, les photos : je suis frileux, mais faut pas pousser lol!


_________________
...je recharge, DONC, a priori, je suis un ignorant... Very Happy
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]V.I.P.

Nombre de messages: 2120
Age: 69
Localisation: var
Date d'inscription: 07/01/2011

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Re: tir et ostéopathie.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] par [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] le Dim 14 Aoû 2011 - 19:58




Voici ta photo dans le bon sens , tu peux la récupérer pour remplacement . Wink
Bonne nuit ! j'eteind la lumière en partant . Sleep
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Nombre de messages: 198
Localisation: Sud
Date d'inscription: 07/09/2010

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] ah çà par exemple !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] par [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] le Dim 14 Aoû 2011 - 20:08




...un vrai père pour moi...
...sans les coups de pied au cul (amplement mérités)...

...sic transit gloria mundi...

..n'hésitez pas à abuser : l'air est gratuit lol!

_________________

_________________
...je recharge, DONC,  a priori, je suis un ignorant... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
...vieillir, c'est la seule manière efficace pour vivre longtemps [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
...le meilleur coup qu'ait réussi le Diable, c'est de faire croire qu'il n'existait pas [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] (Usual Suspects)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Robert R@ndi
Admin

Nombre de messages : 10374
Age : 72
Localisation : Var
Date d'inscription : 07/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

sagesse...ou pas ?

Message par Robert R@ndi le Lun 13 Mai 2013 - 16:14

GUYGUILLON a écrit:La respiration : prenons une bonne inspiration, et réfléchissons Laughing
Rappelez vous lorsque vous étiez tout petit, votre premier acte en temps qu'être vivant en dehors du chaud abri de votre mère, a été de respirer, vous avez inspiré votre première goulée d'air et votre respiration était une respiration abdominale... Very Happy

...l'excellent Guyguillon vous a, en son temps, révélé un des grands secrets du tir : la respiration abdominale...
...si j'y reviens, c'est pas pour vous embêter, mais pour avoir encore récemment constaté les dégâts que son absence peut faire chez un tireur : un nouveau venu, garçon à la fleur de l'âge flower (une cinquantaine rayonnante Laughing), apprend les choses de l'art pas à pas ; de mon humble avis, il est très doué.

...il s'est plaint à plusieurs reprises d'une certaine incohérence dans ses résultats ; un examen en catimini m'a permis de noter sournoisement ses résultats cyclops ; je vous donne le tuyau : sur une cible vierge, vous notez l'arrivée des impacts en les numérotant...une fois le tir terminé, vous reliez les impacts dans l'ordre d'arrivée : avec un peu d'expérience, on détermine ainsi certaines fautes peu visibles à l'œil nu : divagations en site ou en dérive, qui vous mettent sur la piste d'une erreur ou faute dans le lâcher, la position ou le placement Twisted Evil

...lui tirait en escargot ; facile : vous tournez autour du 10 en élargissant les cercles Laughing
...manque certain de blocage, mais pourquoi ? et pourquoi çà s'aggravait en chemin Question
...la solution était sur ses joues Shocked : il devenait de plus en plus rouge à mesure qu'il tirait Embarassed
...je vous passe les détails : on essaye (mais on va y arriver) de remettre en route sa respiration abdominale, qui manque cruellement à l'appel Twisted Evil

...pour avoir assisté à une paire d'accouchements, j'ai pû constater que cette première respiration du nouveau-né tout gluant pig, comme vous l'a dit ce cher Guy, se prenait bien mieux après une fessée : si travailler une respiration défaillante vous pose problème, c'est peut-être la solution lol!

_________________
...je recharge, DONC,  a priori, je suis un ignorant... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
...vieillir, c'est la seule manière efficace pour vivre longtemps [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
...le meilleur coup qu'ait réussi le Diable, c'est de faire croire qu'il n'existait pas [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] (Usual Suspects)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Robert R@ndi
Admin

Nombre de messages : 10374
Age : 72
Localisation : Var
Date d'inscription : 07/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: le tireur (au pistolet)...bases.

Message par Python le Lun 13 Mai 2013 - 16:31

Belle astuce, il fallait avoir l'idée (tordue clown ) de numéroter les impactes Shocked et du coup très étonnant cette figure en escargot obtenue, le pauvre à fini dans les pommes après sa petite séance d'apnée d'une heure Embarassed

Python

Nombre de messages : 5514
Age : 53
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 22/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: le tireur (au pistolet)...bases.

Message par Chris62 le Mar 14 Mai 2013 - 10:35

on détermine ainsi certaines fautes peu visibles à l'œil nu :
divagations en site ou en dérive, qui vous mettent sur la piste d'une
erreur ou faute dans le lâcher, la position ou le placement Twisted Evil
Si la respiration nous donne un graphique en escargot, la faute de lâcher nous donne quel dessin?
Et la mauvaise position nous donne quoi?
Ceci afin d'analyser mes propres erreurs.

Chris62

Nombre de messages : 398
Age : 50
Localisation : pas-de-calais
Date d'inscription : 02/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

@ Chris62

Message par Robert R@ndi le Mar 14 Mai 2013 - 11:42

...tu dois bien de douter qu'il ne s'agit pas d'une science exacte, mais seulement d'indices ; ici, il y avait deux fautes concomitantes : un manque de blocage, aggravé par une asphyxie...

...au départ, tout se passe bien, puis le manque d'oxygène induit un manque de stabilité ; le tireur fait de plus en plus d'efforts pour se bloquer ; ces efforts consomment de l'oxygène que la mauvaise ventilation n'apporte pas Laughing : bel exemple de cercle vicieux !
...ce même tireur, lorsqu'il prend tout son temps, réalise d'excellents groupements, aussi serrés que bien centrés.

...il y a malheureusement autant de figures géométriques qu'il y a de tireurs fautifs, car tous n'essaient pas de compenser de la même manière Evil or Very Mad
...en gros, si le groupement est un losange étiré entre 6 heures et midi : le tireur balance d'avant en arrière ; il y a plein de causes possibles, la plus fréquente étant le pied gauche mal placé (trop en avant)pour un droitier.
...un losange étiré entre 3h et 9h, en général même motif même punition (pied gauche trop reculé), mais aussi fréquemment un mauvais placement du tireur par rapport à sa cible, que l'on tente de compenser en cassant le blocage du bras...
...si le groupement est du style décharge de chevrotines, pas d'angoisse : période d'apprentissage Laughing
...quant à la faute de lâcher la plus courante pig, vouée aux Gémonies sous l'appellation "coup de doigt", le plus souvent, elle se présente sous la forme d'un groupement "triangle" : une pointe au 10, une 3 à 10/11h, une au 7 à 7/8h ; bien sûr, ce ne sont qu'approximations...et il y a plus vicieux : si pour un droitier le triangle se fait de l'autre côté, donc à droite, on a affaire au fameux "coup de poignet", qui n'est que l'expression d'un refus du tir, pour diverses raisons, la plus fréquente étant une mun. agressive, mais aussi une arme mal chaussée qui peut blesser, etc.
...ces indices fort aléatoires doivent s'accompagner par un espionnage détaillé du tireur cyclops, qui plus est par quelqu'un qui sait où regarder, et les choses sont loin d'être évidentes Evil or Very Mad...mais on y arrive Twisted Evil
...le pire ennemi est le tireur lui-même Shocked, d'autant plus qu'il contrôle chaque impact à la lunette : ce faisant, il va chercher à compenser ses défauts d'un coup sur l'autre Suspect, dispersant ainsi les éléments pouvant mettre sur la voie Twisted Evil ; de temps en temps, ayant à traîter de cas difficiles Laughing, je m'empresse de supprimer tout moyen optique : on tire, et on voit le résultat ; après, on peut avoir une idée à peu près juste Twisted Evil

...donc, il convient de procéder exactement comme sur une enquête de police : les traces ou indices relevés te disent rarement qui est le meurtrier Evil or Very Mad, mais peuvent t'indiquer qui était présent sur les lieux Twisted Evil : à toi de démêler l'écheveau Laughing

_________________
...je recharge, DONC,  a priori, je suis un ignorant... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
...vieillir, c'est la seule manière efficace pour vivre longtemps [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
...le meilleur coup qu'ait réussi le Diable, c'est de faire croire qu'il n'existait pas [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] (Usual Suspects)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Robert R@ndi
Admin

Nombre de messages : 10374
Age : 72
Localisation : Var
Date d'inscription : 07/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: le tireur (au pistolet)...bases.

Message par Chris62 le Mer 15 Mai 2013 - 9:25

Merci pour pour cette analyse. Le tireur qui fait des fautes (comme moi) arrive à trouver les erreurs, mais ne voit pas tout. Un "complice" qui sais, est plus que nécessaire afin de voir et mettre le doigt sur le ou les problèmes.

Chris62

Nombre de messages : 398
Age : 50
Localisation : pas-de-calais
Date d'inscription : 02/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: le tireur (au pistolet)...bases.

Message par Ze Webmaster le Mer 15 Mai 2013 - 12:38

Chris62 a écrit:Merci pour pour cette analyse. Le tireur qui fait des fautes (comme moi) arrive à trouver les erreurs, mais ne voit pas tout. Un "complice" qui sais, est plus que nécessaire afin de voir et mettre le doigt sur le ou les problèmes.

Ca c'est sur, rien ne vaut un partenaire technicien qui observe de l'extérieur

si j'en avais eu un il y a 30 ans, j'eu été satisfait

_________________
N'oublions pas un tireur célèbre : le baron Pierre de Coubertin; champion en son temps au pistolet libre !

QUE LE BON LÂCHER SOIT AVEC VOUS !

Ze Webmaster
Admin

Nombre de messages : 8739
Age : 53
Localisation : Juste en dessous du pays au plus fort PIB du monde
Date d'inscription : 15/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

un peu de réflexion

Message par Robert R@ndi le Lun 24 Juin 2013 - 16:27

...la gamberge bien dirigée, çà ne fait de tord à personne scratch

...d'abord, cet extrait publié dans un autre post :

...j'ai affiné trois chargements, en quête de précision :

- avec balle MPF RN cuivrée et graissée, 355, 26,7cg de A1, LHT 29 : quelques séries de dix cartouches, avec de jolis groupements, avec des scores de 90/93, et quelques 8 inexpliqués ; jugement réservé [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

- avec balle Arès/époxy TC, 356, même charge, LHT 28,50 : groupement bien resserré, série terminée sur un 99 qui m'a fait chaud au cœur...

- avec les mêmes éléments, mais charge à 26cg de A1, une série exceptionnelle de 3x10 mun., qui s'est terminée par un 100 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

...admettons que j'étais en forme [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]...mais là n'est pas le propos : le propos est que des scores comme çà, si on n'est pas servi par une mun. au top, çà n'a pas lieu d'exister.


...encore est-il nécessaire de comprendre le comment du pourquoi de ce mirâcle, et en faire profiter les copains : le but même du forum.

...d'où une introspection mûrement pesée de la chose, car derrière tout résultat mirobolant, il y a "le tireur", et la mise en place d'un processus pour le moins compliqué  Shocked 

...la question que je me suis posée, c'est quel fut le "petit plus" ?...d'accord pour la mun. au top, encore fallait-il la mettre sur rail (les bons) dix fois de suite...

...à l'évidence, si je n'étais pas sûr de mon fait, je n'aurai jamais posté cet additif : outre tout ce que vous avez lû depuis des mois Laughing, je crois fermement que la différence fût le lâcher...je préciserai même le lâcher bien "tenu" : ceux qui ont suivi le cours Laughing auront compris...mais pas que : le départ de ces dix coups, je l'ai commandé, autant dans la douceur que dans la fermeté ; j'étais le patron : à la mécanique de se plier, et elle l'a fait, peut-être parce que c'était commandé impérativement, mais gentiment Laughing

...je me demande encore si je n'ai pas trouvé le point P se situant à la limite entre l'autorité et la délicatesse nécessaires ; si c'est le cas, j'aurai au moins appris quelque chose : mieux vaut tard que jamais  Laughing

...de mon humble avis, si j'avais un conseil à donner sur la chose, je dirai que le lâcher peut être une action ferme et autoritaire, menée par un geste souple et délicat : une main de fer dans un gant de velours  Twisted Evil

...la parole est à vos petits doigts mignons  Laughing

_________________
...je recharge, DONC,  a priori, je suis un ignorant... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
...vieillir, c'est la seule manière efficace pour vivre longtemps [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
...le meilleur coup qu'ait réussi le Diable, c'est de faire croire qu'il n'existait pas [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] (Usual Suspects)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Robert R@ndi
Admin

Nombre de messages : 10374
Age : 72
Localisation : Var
Date d'inscription : 07/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: le tireur (au pistolet)...bases.

Message par Chris62 le Mar 25 Juin 2013 - 9:29

Cela me rappel le dessert d'hier midi, ferme et délicat:Boujour:.....

Chris62

Nombre de messages : 398
Age : 50
Localisation : pas-de-calais
Date d'inscription : 02/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: le tireur (au pistolet)...bases.

Message par oldan le Ven 17 Jan 2014 - 13:12

Très bon sujet, que je n'ai pas fini de lire encore, mais très intéressant.
Bravo et merci  study 
Ca va me pousser a retravailler mes bases depuis le début, moi qui suis encore néophyte, autant consolider correctement pour ne pas être handicapé plus tard pour ma progression.
Je pense par exemple, a la saison 25m arrivant, et où il va falloir que je m'habitue à une nouvelle détente, différente de celle à 10m, et ce n'est pas mince affaire.
Alors autant que le reste soit costaud  Laughing

oldan

Nombre de messages : 150
Date d'inscription : 22/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: le tireur (au pistolet)...bases.

Message par JML19 le Lun 27 Juil 2015 - 11:26

Robert R@ndi a écrit:...de tout ce dont il a été question jusqu'ici, une solution de compromis a toujours été trouvée Twisted Evil
...stabilité au sol : compromis par la position des pieds. Twisted Evil
...stabilité du buste : compromis par un ajustage d'équilibre. Twisted Evil
...il n'est pas nécessaire de tout énumérer : vous arrivez à tout en choisissant les meilleurs compromis.
...c'était trop beau pour durer Suspect : dans l'action de l'index sur la détente, il n'y a pas de compromis Evil or Very Mad
...évidemment, étant entre gens intelligents, on va quand même essayer d'en trouver un Laughing, mais l'obstacle est de taille : mettez sous vos yeux Shocked une main susceptible de tenir un pistolet :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
...si vous vous amusez à pointer l'index vers l'avant, puis le repliez vers le pouce plusieurs fois de suite, en regardant votre phalange distale (celle avec l'ongle dessus Laughing), vous comprenez sans mal qu'elle se referme en décrivant un arc-de-cercle.  Arrow
...or, la détente que vous allez presser travaille d'avant en arrière, dans l'axe du canon...
...s'il y a un hiatus dans le processus, c'est : votre doigt ne peut travailler qu'en cercle, la détente que tout droit, et le mariage des deux doit se faire sans dérapage Suspect...quoi que...
...en tant que tireurs, vous êtes conscients que le moindre soubresaut, la moindre anicroche, occasionneront un désastre en cible...pas d'angoisse affraid : on combat ce mal depuis toujours avec succès  Twisted Evil...de menues précautions sont toutefois à prendre...je parie que vous vous en doutiez Laughing
...dans la liste sans fin Laughing des choses fondamentales du tir, personne ne sera tout à fait surpris de voir "l'action du doigt sur la détente" ; chose surprenante, toutes les écoles sont bonnes Twisted Evil...pour ma part, j'ai toujours appliqué les préceptes de mon manuel de Gardien de la Paix : "l'action du doigt sur la détente doit être lente, progressive, continue, et dans l'axe de l'arme"  (gravé dans mon cerveau en mai 1968 Laughing); la chose est tout à fait insuffisante, voire contre-productive, sauf si on la traduit Laughing : il est nécessaire de s'entendre sur le sens exact de chaque mot, et c'est aussi subtil que malaisé Twisted Evil
...lente : ici, ce n'est pas exactement le contraire de rapide : le but n'est pas une action de l'index à vitesse-limace Evil or Very Mad ; pensez qu'une détente se presse plus qu'elle ne s'actionne : le but est de libérer le mécanisme sans transmettre votre impulsion à l'arme proprement dite...la lenteur en question s'inscrit plus dans l'espace que dans le temps ; avec un peu d'entraînement (parfois moins de dix ans Laughing), on peut tirer vite tout en actionnant la détente lentement, c'est à dire lui donner rapidement la course nécessaire et suffisante, dans l'axe requis, mais pas plus.
...progressive : ce n'est pas l'effort qui est progressif : il faut traduire que le geste effectue une progression ; l'index bouge vers l'arrière : il presssse ; est la progression, dans la translation de la phalange, et pas ailleurs.
...continue : traduction et résumé simples : pas d'à-coups, sous aucun prétexte, jamais  Evil or Very Mad même lorsqu'on tire vite...et oui, on peut tirer vite et sans à-coups  Twisted Evil
...dans l'axe de l'arme : eh oui : là les Athéniens s'atteignirent : si la pression exercée sur la queue de détente fait un tant soit peu dévier l'arme du pointage que vous lui avez mitonné, je parierai mes chaussettes que vous n'êtes plus dans le visuel Evil or Very Mad...votre index décrit une courbe pour presssser une détente qui travaille tout droit  Suspect...or, il ne doit jamais exercer une pression un tant soit peu transversale : vous cherchiez l'art dans le tir ? ben voilà  Laughing
...si je vous ai demandé de bien mémoriser la partie la plus sensible de votre index (rappellez-vous les empreintes digitales), ce n'est pas pour passer le temps : sans que vous vous en rendiez compte, le bon lâcher n'a lieu que grâce à un très léger glissement transversal (quelques 1/10es de mm) du doigt sur la queue de détente Suspect...j'ai mis bien des années à me rendre compte que la chose avait lieu : c'est du menu de chez menu ; en revanche, si çà n'a pas lieu, l'arme bouge : même de très peu, c'est toujours trop pig
...n'oubliez pas que nous sommes des génies Laughing : le plus souvent, nous savons le faire sans même le savoir, et c'est pas plus mal...
...si vous cherchiez une bonne raison de s'entraîner, ce motif-là, il est bon  Laughing

*****je suis certain que plein de gens ont plein de choses à dire sur l'action du doigt sur la détente : le grandiose de l'histoire est qu'ils auront tous raison Twisted Evil...juste que les choses s'ajoutent  Shocked

Bonjour

Très bon post, très bien expliqué, avec beaucoup d'esprit et de rigueur.

J'ai isolé ce sujet l'appui sur la détente, car mon problème principal se trouve dans la progressivité de l'action de l'index sur la détente.

Il est curieux que je n'arrive pas à avoir une progressivité du déplacement de mon index sans appui sur une détente.

Lorsque je fais le mouvement à vide, si je force la progressivité de l'action ma main se met à trembler légèrement.

Il y a du travail à faire, je crois que le Burn-Out et les produits psychoactifs ont laissé pas mal de séquelles.

JML19

Nombre de messages : 256
Age : 62
Localisation : Brive la Gaillarde en Corrèze
Date d'inscription : 30/11/2012

http://jmleygo.monsite-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: le tireur (au pistolet)...bases.

Message par Nessy le Lun 19 Oct 2015 - 9:29

Robert R@ndi a écrit:...cher Guy, il faut mettre à feux doux et laisser mijoter Laughing
...c'était juste avant d'apprendre à tirer  lol!
Cette dernière phrase de ce post mérite une médaille du ... Dalaï Lama.
Je suis plus jeune que toi, , du mois de mai, mais je suis un vrai gosse, tout ce qu'il me reste à apprendre augmente; plus j'en "sais".
Je vais maintenant, enfin, apprendre à tirer.

Nessy

Nombre de messages : 6
Age : 72
Localisation : Nouméa
Date d'inscription : 16/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: le tireur (au pistolet)...bases.

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:44


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum