[Technique] Apprendre à tirer les 2 yeux ouverts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Technique] Apprendre à tirer les 2 yeux ouverts

Message par Invité le Lun 19 Déc 2011 - 15:39

Bonjour,

Je suis droitier œil directeur gauche et ça me pose soucis dans mes tirs, j'aimerai donc apprendre à corriger cela.

J'ai pas mal lu sur le sujet et on retrouve souvent (toujours?) les 2 écoles: Changer de côté (donc passer en gaucher) ou rester en droitier.

Les arguments des 2 écoles sont bons mais j'ai décidé de trancher et de rester en droitier mais je ne veux pas utiliser de cache oeil ni autre artifice j'ai donc envie d'apprendre à tirer les 2 yeux ouverts. J'aimerai donc avoir des conseils ou témoignages de gens étant dans la même situation.

Ah oui pour l'instant je suis en tir à la carabine 22lr, mon but est d'avoir un bon rapport précision/vitesse et de rester en visée ouverte (pas de red dot ni de lunette pour l'instant)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Technique] Apprendre à tirer les 2 yeux ouverts

Message par Ze Webmaster le Lun 19 Déc 2011 - 21:20

Etant gaucher avec l'oeil directeur gauche, j'ai tiré pendant près de 20 ans avec les deux yeux ouverts

Dans cette particularité à savoir la latéralité inverse entre le coté et l'oeil, j'aurais tendance à privilégier la latéralité, donc tir de la main droite et visée avec l'oeil gauche, en mettant un cache sur l'oeil droit

Tu peux tirer les deux yeux ouvert avec les latéralités inverses, mais dans ce cas, il faut faire un énorme travail pour que ce soit bien l'oeil directeur qui aligne le guidon, honnêtement, ce n'est pas gagné du tout

Il te faudra faire moultes essais jusqu'à ce que tu te sente à l'aise

Je suis par contre totalement opposé à inverser la latéralité c'est à dire pour toi tirer comme un gaucher, si tu n'es pas naturellement gaucher ton doigt gauche auras un travail titanesque à faire pour avoir les sensations hyper fines du lâcher

Autre chose, tu parle de visée ouverte en carabine, donc tu ne parle pas de carabine de compétition ! correct ?

Bon courage

_________________
N'oublions pas un tireur célèbre : le baron Pierre de Coubertin; champion en son temps au pistolet libre !

QUE LE BON LÂCHER SOIT AVEC VOUS !
avatar
Ze Webmaster
Admin

Nombre de messages : 9295
Age : 54
Localisation : Juste en dessous du pays au plus fort PIB du monde
Date d'inscription : 15/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Technique] Apprendre à tirer les 2 yeux ouverts

Message par Y@nn le Lun 19 Déc 2011 - 21:37

Pour du tir dynamique à l'arme de poing, en position majoritairement isocèle donc, il faut apprendre au tireur à positionner son oeil directeur dans l'axe de la ligne de mire.

Pour ce faire, non pas pencher la tête du côté opposé à cet oeil directeur, mais tourner légèrement la tête (rapprocher légèrement le menton de l'épaule de la main forte par rotation de la tête, non par inclinaison).

Faire très attention au dévers que ne manque pas de provoquer le fait de pencher la tête. D'où l'intérêt de la rotation qui place l'orbite (donc l'oeil) dans l'axe guidon/hausse.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

 Gabelou.com, pour mieux connaître ces hommes et femmes

Reitz' law: "No sight, no trigger!"

Corruptissima respublica, plurimae leges.
avatar
Y@nn
Admin

Nombre de messages : 3739
Localisation : 75
Date d'inscription : 20/09/2006

http://www.internationaltactical.com/staff.asp

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Technique] Apprendre à tirer les 2 yeux ouverts

Message par Invité le Lun 19 Déc 2011 - 22:25

Correct je ne compte pas vraiment faire de la carabine en compet, ou alors plus tard en TAR (pas fait exprès le jeu de mot Very Happy). Mais c'est surtout pour m'améliorer au famas à l'armée mais aussi pour faire de l'IPSC à l'arme de poing à moyen terme.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Technique] Apprendre à tirer les 2 yeux ouverts

Message par PATCH le Mar 20 Déc 2011 - 0:39

Salut Vinké et bienvenue

Il faut savoir que le fait de viser avec les deux yeux ouvert, ne change rien à l'oeil directeur.

Donc pour viser au FAMAS par exemple, il te faudra forcer ton oeil non directeur. C'est un technique qui fonctionne (même si elle a ses limites)
La ou l'affaire risque de se corser (comme on dit a Bastia) c'est pour le TSV (IPSC hypocrite ou Français)

Au FAMAS et pour tous les tirs de précisions, tu a la possibilité de masquer l'oeil directeur pour forcer l'autre
En dynamique et a bras franc, il te faudra y penser souvent, jusqu’à ce que cela devienne automatique. (Si un jour ça le deviens) ou avoir recours au cache pour shunter l'oeil directeur pirat
avatar
PATCH
utilisateurs professionnels

Nombre de messages : 664
Age : 55
Localisation : Sud est de Marseille
Date d'inscription : 28/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Technique] Apprendre à tirer les 2 yeux ouverts

Message par Invité le Mar 20 Déc 2011 - 1:35

Tout vos commentaire sont intéressant Smile
que ce soit en airsoft ou au PA (SP 2022) j'ai toujours tiré les deux yeux ouvert, si je me force ps j'en ferme aucun et je suis plus précis sans viser... allez savoir pourquoi...

La réponse: la position: si les bras sont verrouillés et l'arme au niveau des yeux ca partira la ou les épaules s'orientent... comme en voiture comme en vélo...

Forcement coté précision c'est plus approximatif car on touche a coup sur mais avec plus ou moins de précision... en gros 5cm de dérive...

Pour du tir sur cible sans lunette je te donnerais le conseil d'un de me formateur: "avant j'étais gauche de l'oeil mais droitier, j'ai appris a mon oeil a viser, c'était plus simple que d'apprendre à ma main.

Etant aussi prof de guitare je te confirme que tout membre peut d’éduquer mais que l' oeil est plus facile à dresser que les doigt

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Technique] Apprendre à tirer les 2 yeux ouverts

Message par Invité le Mar 20 Déc 2011 - 10:25

mackak a écrit:"... je te confirme que tout membre peut d’éduquer mais que l' oeil est plus facile à dresser que les doigt


.... sauf quand le gauche a grosso modo 10/10° et le droit à peine 2/10° et non corrigeable.
je suis donc main droite au pistolet et épaule gauche aux armes longues en visant toujours oeil gauche.

Je vise avec les deux yeux ouverts, je pense que fermer un oeil n'est qu'une mauvaise habitude qui se prend trop tôt
par soucis de s'appliquer (comme tirer la langue quand on écrit) et qu'ensuite il est difficile de ne plus le faire.
Il n'est pas souhaitable de fermer un oeil car le cerveau ne perçoit plus bien la vraie luminosité et "force" l'oeil viseur à en capter d'avantage
au détriment de la qualité de vision; tant qu'à utiliser un cache oeil il vaut mieux mettre un cache translucide qui laisse passer la lumière
et ne déséquilibre pas la perception.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Technique] Apprendre à tirer les 2 yeux ouverts

Message par Ze Webmaster le Mar 20 Déc 2011 - 20:18

J'affine mes dires, cela ne vaut que pour le tir ISSF, pour le reste, par exemple au TSV, je laisse la paroles à d'autres connaissant mieux que moi

_________________
N'oublions pas un tireur célèbre : le baron Pierre de Coubertin; champion en son temps au pistolet libre !

QUE LE BON LÂCHER SOIT AVEC VOUS !
avatar
Ze Webmaster
Admin

Nombre de messages : 9295
Age : 54
Localisation : Juste en dessous du pays au plus fort PIB du monde
Date d'inscription : 15/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Technique] Apprendre à tirer les 2 yeux ouverts

Message par eole le Mar 20 Déc 2011 - 21:15

tirer les deux yeux ouverts ne pose pas de problème.
Pour apprendre c'est simple : on essaie et un jour cela arrive tout seul, sans qu'on sache pourquoi, comme respirer des deux côtés au crawl.
Attention cependant à un détail : il arrive que l'oeil directeur se fatigue plus que l'autre ... et alors l'oeil directeur change ; on s'en rend compte immédiatement (les instruments de visée sont décalés).
Il faut toujours privilegier le postural sur l'oeil directeur (contrairement à ce qui se fait en tir à l'arc)
Pour un pistolier droitier avec oeil directeur gauche, il faut adapter sa poignée (angle de 7° en moyenne) quand c'est possible (ISSF)
Attention cependant aussi en tir de vitesse : l'accomodation demande un petit délai supplémentaire dans une discipline où par définition on n'a pas trop de temps
avatar
eole

Nombre de messages : 951
Localisation : Limousin
Date d'inscription : 29/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Technique] Apprendre à tirer les 2 yeux ouverts

Message par Poseidonfm69 le Mer 21 Déc 2011 - 8:15

Bonjour,
J'avais déjà posté sur l'oeil directeur. Il faut savoir quelques petites choses :
-l'oeil directeur change, est toujours favorisé celui qui a une vision centrale. La rotation de la tête à droite, comme le dit Y@nn, favorise donc l'oeil gauche, que reste, ou peut même devenir directeur, si on regarde devant soi. Comme le dit eole, le postural doit être privilégié puisque la posture peut influencer l'oeil directeur.
-l'acuité visuelle influe le "choix" par le cerveau de l'oeil directeur. En règle générale, l'oeil directeur est celui qui "voit" le mieux... mais avec l'âge, en vision de près, notamment, il arrive que l'oeil directeur change... On peut avoir un oeil directeur gauche en accommodant sur la cible, et droit sur le guidon... Ca complique...
- un écran translucide ou (a fortiori) fermer un oeil, sélectionne l'autre oeil comme directeur, ou parfois la position des lunettes pour ceux qui en portent. Ainsi, lorsque je mets des lunettes pour le tir à la carabine (je parle de lunettes de protection non-correctrices), mon oeil gauche a son champ partiellement obscurci par la monture... et le droit devient, par miracle, directeur...)
-Je suis désolé, dominique, mais la fatigue qui vient lorsqu'on ferme un oeil, de la tension sur les muscles, pas de la quantité de lumière, nous sommes d'ailleurs largement insensible (dans une certaine fourchette) aux variations de lumière. Mais celles-ci changent, du fait du diaphragme de l'iris la profondeur de champ. Par forte lumière, l'accommodation est plus facile. Les presbytes dont je suis en savent quelque chose ! La fatigue musculaire ne sera pas la même dans un match anglais, avec 60 coups à tirer, qu'en TSV, où entre chaque poste, on coure (donc les deux yeux ouverts).

Pour tirer les deux yeux ouverts, je pense qu'il faut s'entraîner. Comme il faut s'entraîner pour ne pas fermer les deux yeux en anticipant le départ du coup ! Parce que lorsque mon moniteur m'initiait, c'est la première chose qu'il enseignait !

A+

J'ai pas relu, j'espère qu'il n'y a pas trop de fôtes ! Je pars au taf !


Dernière édition par Poseidonfm69 le Mer 21 Déc 2011 - 17:27, édité 1 fois (Raison : fautes en moins après relecture !)
avatar
Poseidonfm69
Modérateur

Nombre de messages : 851
Age : 49
Localisation : Rhône
Date d'inscription : 13/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Technique] Apprendre à tirer les 2 yeux ouverts

Message par Invité le Mer 21 Déc 2011 - 10:24

Poseidonfm69 a écrit:
-Je suis désolé, dominique, mais la fatigue qui viens lorsqu'on ferme un oeil, de la tension sur les muscles, pas de la quantité de lumière, nous sommes d'ailleurs largement insensible (dans une certaine fourchette) aux variations de lumière. Mais celles-ci changent, du fait du diaphragme de l'iris la profondeur de champs. Par forte lumière, l'accommodation est plus facile.

Je ne parlais pas de fatigue musculaire mais oculaire; en quelque sorte c'est comparable au problème du seuil de tolérance: s'il peut arriver que l’œil soufre directement
si on lui applique une très forte quantité de lumière (examen ophtalmo. ou pire décharge laser pour réparer un début de déchirement de la rétine)
en général c'est plutôt le cerveau qui tire le signal d'alarme et signal la souffrance.
L'iris ne peut se fermer que jusqu'à un certain point; tout comme un diaphragme d'appareil photo il augmente en effet l’acuité visuelle en augmentant la profondeur de champ

( on peut ainsi augmenter sa propore performance simplement en regardant au travers de son poing refermé tenu devant l'oeil et en laissant un minuscule interstice,
en fabriquant un sténopé humain en quelque sorte) les "lunette de soleil" des esquimaux, simple fente ont ainsi ce double avantage de limiter l'éclairement en améliorant la vision
contrairement aux nôtres qui protègent mais dégradent la profondeur de champ.

Ceci dit, une fois la limite de tolérance atteinte, on commence en effet à cligner des yeux se qui engendre de la fatigue musculaire de la même manière que maintenir
un oeil fermé en visant; ce que je veux dire c'est que si on en vient à utiliser un cache il vaut mieux un cache translucide qu'un cache noir.
On perçoit assez facilement ce phénomène de "quantité de lumière" que le cerveau perçoit lorsque, pour reprendre l'exemple cité plus haut, dans la vie courante
on se trouve en situation d'éblouissement qui commence à être gênant; essayez de fermer un seul oeil et vous constaterez alors que l’œil resté ouvert
peut regarder presque normalement sans être gêné. Je pense que si on doit utiliser un cache en permanence ou comme moyen de s'entrainer et s'habituer à viser avec les deux yeux ouverts
il vaut mieux que les deux yeux reçoive une quantité de lumière à peu près équivalente ce qu'un cache noir ne permet pas.
Les yeux se comportent un peu comme des robinets à lumière reliés au même réservoir.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

vu de par chez moi :

Message par Robert R@ndi le Ven 23 Déc 2011 - 15:15

...j'ai remarqué que certains poudreux, notamment des vieilles barbes presque aussi âgés que moi Laughing , se paraient comme suit pour les épreuves de précision : diaphragme (ou correcteur-ou les deux) pour l'oeil directeur, verre blanc opaque pour l'autre...comme ce sont des habitués des podiums, je pense qu'ils doivent y trouver leur compte...

...en ce qui me concerne, après avoir renoncé à tirer avec le seul oeil directeur ouvert, je me suis aperçu qu'à la prise de visée, sans aucun effort, mon "autre" oeil est mi-clos, et je m'en accomode très bien...il y a quelques temps, six mois durant, j'ai dû prendre la visée de mon oeil gauche (non directeur), et sans que personne ne me dise rien (mais j'avais étudié le cas ci-dessous), j'ai fait comme préconisé plus haut : tourner légèrement la tête ; en guère de temps, çà rentrait très bien...

...enfin, ma tendre épouse, droitière avec oeil gauche directeur de naissance, n'a aucun problème de prise de visée, et ses (rares) cartons donnent à réfléchir, même à des tireurs chevronnés ; je ne vous cache pas qu'en étudiant sa position, j'ai beaucoup appris, et çà m'a bien servi quand j'en ai eu besoin.

_________________
...je recharge, DONC,  a priori, je suis un ignorant... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
...vieillir, c'est la seule manière efficace pour vivre longtemps [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
...le meilleur coup qu'ait réussi le Diable, c'est de faire croire qu'il n'existait pas [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] (Usual Suspects)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Robert R@ndi
Admin

Nombre de messages : 11464
Age : 73
Localisation : Var
Date d'inscription : 07/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Technique] Apprendre à tirer les 2 yeux ouverts

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum