l'affaire du Micro-Lon : un rêve parti en fumée !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

l'affaire du Micro-Lon : un rêve parti en fumée !

Message par Robert R@ndi le Mer 12 Jan 2011 - 15:50

...çà a commencé par une publicité dans le domaine automobile : des techniciens avaient traité un moteur de Renault 4 avec un produit nommé Micro-Lon, puis vidangé l'huile et effectué le trajet Marseille-Lyon à 90kms/h, moteur sec, sans encombre : un miracle !
...depuis, le produit a été largement utilisé, y compris dans des véhicules de compétition, avec grand succès.
...le Micro-Lon est un lubrifiant au téflon qui agit par "imprégnation" à la surface du métal, assurant une lubrification même sans huile, et une usure voisine de zéro avec huile, sans se déteriorer.
... sunny une lumière s'alluma dans ma petite cervelle en vue de l'utilisation du produit en armurerie.
...de contacts en contacts, je suis arrivé au représentant de la marque, qui fort obligeamment m'a donné une bombe respectable et de la graisse, afin de procéder à tous essais utiles, et de le tenir au courant : cette utilisation n'était pas prévue au programme, mais pouvait ouvrir un marché.
...j'ai procédé de la façon suivante : une Ruger Mini14 en 223 a été néttoyée à sec, puis son mécanisme enduit du produit ; cent coups ont été tirés au stand, re-nettoyage, et re-traitement, puis tir de quatre cent cartouches, et examen des surfaces de frottement.
... cheers là, miracle, aucune trace d'usure ! On a crié victoire, pensant tenir LE bon produit...

...c'était un peu tôt : d'autres essais, menés par ailleurs par Dieu en personne (je parle -et avec grand respect-de Mr Malfatti) ont laissé apparaître certains hiatus : un canon dûment téflonné donnait des groupements corrects, mais avec assez (trop) souvent des "flyers", impacts désordonnés incompréhensibles, idem avec des balles coulées lubrifiées avec la graisse de la marque : il devenait évident qu'il fallait se limiter aux mécanismes des armes...

...c'était hélas trop beau pour durer No ...peu de temps après, certains ennuis mécaniques importants ont vu le jour : le Micro-Lon est tellement efficace qu'il pénétrait les logements des axes sertis en force, commençait par leur donner du jeu, avant qu'ils ne sortent tout seuls de leurs logements à la suite de tirs... pig

...il a donc fallu en rester là, d'autant qu'une fois le métal traité, on ne peut plus guère revenir en arrière...

...si je vous en fait part, c'est que bien que le Mirco-Lon ne soit pas très courant, celà peut être tentant...et de fait, c'est un excellent produit, qui peut sûrement faire des miracles, mais pas en armurerie !
...c'est d'une part dommage vu ses performances, mais aussi dommageable car à peu près irréversible...

...donc, méfiez-vous comme de la peste des huiles téflonées, même moins actives que le Micro-Lon pur : les axes, gros ou petits, positionnés en force dans la plupart des armes ne posent que rarement des problèmes, alors c'est pas la peine d'en créer...
...voilà comment on peut illustrer que le mieux est l'ennemi du bien...

...ainsi parla le Vieux Soldat déçu...

Robert R@ndi
Admin

Nombre de messages : 10363
Age : 72
Localisation : Var
Date d'inscription : 07/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'affaire du Micro-Lon : un rêve parti en fumée !

Message par Stovepipe le Mer 12 Jan 2011 - 18:25

Eh bien, il faut dire que vous avez eu de la chance ... Parce que le téflon soumis à de très fortes températures présente la particularité de dégager des vapeurs nocives qui sont susceptibles de créer des traumatismes très graves (oeudèmes) au niveau des poumons !

j'ai été témoin d'un accident du travail qui s'est terminé au CHU, service des urgences ! Suite à l'utilisation d'une bombe qui était utilisée pour faciliter le démoulage sur les pièces qui servaient de moules pour l'obtention de formes géométriques complexes en alu !

Stovepipe
Admin

Nombre de messages : 8405
Age : 64
Localisation : Puy de Dôme
Date d'inscription : 15/04/2006

http://tirsportifpolice.forumpro.f

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'affaire du Micro-Lon : un rêve parti en fumée !

Message par eole le Mer 12 Jan 2011 - 22:52

j'ai également entendu dire que le téflon ne devait pas servir à lubrifier un canon car on ne peut plus l'essuyer ; il reste au fond des rayures et nuit à la précision du canon.

eole

Nombre de messages : 949
Localisation : Limousin
Date d'inscription : 29/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: l'affaire du Micro-Lon : un rêve parti en fumée !

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:09


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum