L'histoire des cibles de la PJ Liège

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'histoire des cibles de la PJ Liège

Message par Invité le Mar 13 Avr 2010 - 14:03

Voici un petit témoignage historique de la génèse d'une ciblerie utilisée mondialement.

Alors que j'étais étudiant à l'Ecole d'armurerie de Liège et que j'étais membre du Club de tir de la Police de Liège, un inspecteur de PJ Francis Dorao est venue demander son aide a Jacques Lenearts co fondateur du magazine AMI. Le projet, organiser une séance de tir avec les principaux dessinateurs Belges pour qu'ils puissent dessiner des cibles police d'une nouvelle génération. C'est la FN qui nous a gentiment prêté les armes et le jeune instructeur de tir que j'étais a l'époque c'est chargé de la démonstration et de l'encadrement de l'évènement.


les photos suivantes viennent être exhumées de ma boite à souvenirs.


Le C96 pour notre ami de Durango qui n'avait jamais vu cette arme en vrai et qui a modifié ces dessins depuis ce jour car il venait de voir des étuis éjectés pour la première fois de sa vie. Voici comment une séance de tir modifie la façon d'appréhender les armes même pour un dessinateur aussi prestigieux que lui.




Nous avons cramé trois chargeurs et une pellicule de 36 poses au moteur sans jamais arriver a fixer les étuis en l'air une Ingram en 45 ca ce vide vite Smile




Deux étuis en l'air sur le M16



Un pour le FAL Smile



Zéro pour le kalash position "Beyrouth"






Dernière édition par viper65 le Mer 14 Avr 2010 - 13:30, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire des cibles de la PJ Liège

Message par Invité le Mar 13 Avr 2010 - 14:08

27 ans plus tard elles sont toujours la et ont changé la façon d'appréhender le tir "police".

Elles sont entré en gendarmerie par un instructeur de St Astier qui a la retraite a créé une académie bien connue et en police grâce au Commissaire Deblick...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire des cibles de la PJ Liège

Message par Ze Webmaster le Mar 13 Avr 2010 - 19:26

Françis DORAO, un nom qui devient mythique. Pour ceux qui ont connu son TES à Liège, j'ai eu le plaisir de le faire en 92, c'est vraiment super

_________________
N'oublions pas un tireur célèbre : le baron Pierre de Coubertin; champion en son temps au pistolet libre !

QUE LE BON LÂCHER SOIT AVEC VOUS !

Ze Webmaster
Admin

Nombre de messages : 8751
Age : 53
Localisation : Juste en dessous du pays au plus fort PIB du monde
Date d'inscription : 15/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire des cibles de la PJ Liège

Message par Invité le Mar 13 Avr 2010 - 19:33

Nous avons organisé notre premier concours européen en 1984 au stand de Droixhe.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire des cibles de la PJ Liège

Message par Ze Webmaster le Mer 14 Avr 2010 - 13:25

c'est ou ???

_________________
N'oublions pas un tireur célèbre : le baron Pierre de Coubertin; champion en son temps au pistolet libre !

QUE LE BON LÂCHER SOIT AVEC VOUS !

Ze Webmaster
Admin

Nombre de messages : 8751
Age : 53
Localisation : Juste en dessous du pays au plus fort PIB du monde
Date d'inscription : 15/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire des cibles de la PJ Liège

Message par Invité le Mer 14 Avr 2010 - 13:28

C'était le stand communal de Liège à coté des brasserie Jupiler Smile

Il y avait des stands couverts jusqu'a 200m.

J'ai participé aux deux premiers et après jeune diplômé j'ai été voguer sous d'autres cieux.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire des cibles de la PJ Liège

Message par Invité le Jeu 15 Avr 2010 - 17:33

Me demande si le stand existe encore ou si il a juste été remplacé par celui du fonds des Tawes... Droixhe est plus connu pour ses citées que pour le sport ;-) ( même si le lancer de cocktail molotov n'est pas encore une discipline olympique...)

trigerReset

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire des cibles de la PJ Liège

Message par Invité le Jeu 15 Avr 2010 - 17:51

Trigerreset a écrit:Me demande si le stand existe encore ou si il a juste été remplacé par celui du fonds des Tawes... Droixhe est plus connu pour ses citées que pour le sport ;-) ( même si le lancer de cocktail molotov n'est pas encore une discipline olympique...)

trigerReset

je crois que la dernière fois que j'ai eu Francis Dorao pour avoir des nouvelles de Jacques Lenearts il m'a dit que le stand avait été rasé Sad

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire des cibles de la PJ Liège

Message par Ze Webmaster le Jeu 15 Avr 2010 - 19:39

C'est donc bien l'endroit ou j'avais été en 1992, on m'a dit que le stand avait été rasé. LB69, tu t'en souviens, c'était la première fois qu'on tirait ensemble

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
N'oublions pas un tireur célèbre : le baron Pierre de Coubertin; champion en son temps au pistolet libre !

QUE LE BON LÂCHER SOIT AVEC VOUS !

Ze Webmaster
Admin

Nombre de messages : 8751
Age : 53
Localisation : Juste en dessous du pays au plus fort PIB du monde
Date d'inscription : 15/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire des cibles de la PJ Liège

Message par Stovepipe le Mar 20 Avr 2010 - 22:04

Perso, je les ai connues par l'intermédiaire du journal Ami qui faisait les CR des matches qu'organisait Francis DORAO !

J'en avais récupéré un jeu complet par l'intermédiaire d'un copain (ID) de l'OCRB qui faisait le stage de moniteur avec moi ...

Je les ai utilisées l'année dernière ...

Quand aux "plumes" dont tu parles dans tes posts, Jacques LENAERTS est très certainement avec Renaud de la TAILLE, le journaliste qui m'a permis d'avoir une approche des armes autre que celle qu'aurait pu avoir quelqu'un qui aurait démarré ce sport à la même époque (sans Internet).

Les jeunes qui se permettent aujourd'hui d'écrire sur les armes ne leur arrivent même pas à la cheville ! AMHA.

Stovepipe
Admin

Nombre de messages : 8415
Age : 64
Localisation : Puy de Dôme
Date d'inscription : 15/04/2006

http://tirsportifpolice.forumpro.f

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire des cibles de la PJ Liège

Message par Y@nn le Mar 20 Avr 2010 - 22:10

2coutez les, les anciens tongue

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

 Gabelou.com, pour mieux connaître ces hommes et femmes

Reitz' law: "No sight, no trigger!"

Corruptissima respublica, plurimae leges.

Y@nn
Admin

Nombre de messages : 3671
Age : 41
Localisation : 75
Date d'inscription : 20/09/2006

http://www.internationaltactical.com/staff.asp

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire des cibles de la PJ Liège

Message par Invité le Mer 21 Avr 2010 - 8:35

Sur le sujet Jacques Lenearts j'ai un petite histoire a vous raconter.

En 1983 il reçoit un fusil d'assaut Valmet M82 pour écrire un article. Rendez vous est pris un matin ou je n'ai pas cours à l'Ecole d'armurerie pour aller faire des tests et des photos au stand de Droixhe. Nous manipulons l'arme un petit moment pour mieux l'appréhender et nous commençons à tirer avec à 100m puis 200m. Mais la un problème ce fait jour à l'époque je porte de verres de contacts et Jacques des lunettes, dès le 10 ième coup tiré j'ai les yeux qui pleurent et me piquent. Jacques qui tire après moi fait la même constatation mais lui pas en coup par coup mais lors du tir en rafale. Nous arrêtons le tir et démontons l'arme et la nous comprenons la raison de nos problèmes. On trouve des dépôts d'imbrulés sous la hausse et sur le mécanisme. En effet l'arme a un petit problème la carcasse en polymère enveloppe totalement l'arme et le seul endroit ou les gaz de réarmement sont évacués se trouvent être la découpe qui se trouve sous la hausse. Le constat est grave mais le cas de conscience encore plus grave faut il en parler dans l'article?

Jacques n'écoutant que son intégrité publie son article en racontant le défaut rencontré. Aucun autre magazine ayant eu l'arme a tester n'en parle.... Vous pensez bien que Valmet à la publication de l'article contacte Jacques ils ne sont pas content du tout. Jacques me fait part le jour même de la remontée de cale téléphonique, mais que faire nous avions été honnête en rapportant un incident que nous avions vécu. Bien évidement quand un mois plus tard deux magazines concurrents publient leurs tests sans parler de l'incident nous pensons que nous avons reçu un modèle défectueux.

Deux mois après la publication de l'article c'est l'ambassade de Finlande en Belgique qui contacte Jacques pour l'inviter avec son photographe à passer 10 jours a visiter les industriels d'armement finlandais. Valmet a suite à notre article reconnu ce défaut et y a apporté une solution. Malheureusement pour moi je ne serais pas de ce voyage car j'ai des épreuves de fin de premier trimestre à passer et mon directeur ne me donnera pas de dérogation.

Je me pose encore la question de savoir si nos confrères avaient tiré avec l'arme pour ne pas avoir constaté le problème grave que nous avions constaté et publié.

Oui Jacques Lenaerts était un journaliste tout a fait intègre je peux en témoigner .....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire des cibles de la PJ Liège

Message par Stovepipe le Mer 21 Avr 2010 - 11:41

bonjour;

Nous avions les mêmes problèmes avec les premières mini 14 Ruger. Celles qui avaient le devant en bois ! Les gaz se "faufilaient" entre la longuesse et le garde main et étaient de ce fait dirigés directement vers l'AR de l'arme ... Exactement dans les yeux du tireur.
Quand au tir en rafale (full auto) dans un temps très proche du démarrage du tir, il prenait feu du fait du manque d'isolation entre le bois et l'acier du canon.
Le problème fut résolu en adoptant un garde main ajouré en matière synthétique (résine ABS) ajouré pour permettre au gaz de s'échapper vers le haut ! Le garde main étant doublé par une plaque de métal (genre duralumin) .

Le seul problème que présentaient ces armes, étaient le suivant : le montage de ces dernières était fait à St Etienne d'où la présence d'une hausse à œilleton, qui remplaçait -mal- la hausse Williams des premiers modèles qui arrivaient elles, des USA ...

Stovepipe
Admin

Nombre de messages : 8415
Age : 64
Localisation : Puy de Dôme
Date d'inscription : 15/04/2006

http://tirsportifpolice.forumpro.f

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire des cibles de la PJ Liège

Message par Invité le Mer 21 Avr 2010 - 19:57

Pour revenir au sujet principal,
tout formateur ou organisateur de T.E.S. qui se respecte a, un jour ou l'autre, utilisé des P.J.L.
C'est "LA" référence en cible humaine réaliste...
Maintenant, ça serait peut être bien de les actualiser un peu... mais bon, c'est toujours plus facile à dire...

TrigerReset

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire des cibles de la PJ Liège

Message par Stovepipe le Mer 21 Avr 2010 - 20:25

Veuillez excuser ma digression mais j'ai rebondi sur les articles de presse qui vantent tels ou tels produits avec comme il se faut, des instruments très bien placés ... à les lire, tout ce qui s'est fait avant n'a plus aucun intérêt ! Et comme le K100 qui semble être un excellent pétard (dixit Y@nn) est un sujet d'actualité, je me suis permis de faire ce petit rappel très technique certes !
à lire ici :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Stovepipe le Sam 24 Avr 2010 - 12:00, édité 2 fois (Raison : post retiré du sujet de l'ami Viper ! déplacé pour une meilleure compréhension du thème ... !)

Stovepipe
Admin

Nombre de messages : 8415
Age : 64
Localisation : Puy de Dôme
Date d'inscription : 15/04/2006

http://tirsportifpolice.forumpro.f

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire des cibles de la PJ Liège

Message par Invité le Jeu 22 Avr 2010 - 8:44

Trigerreset a écrit:Pour revenir au sujet principal,
tout formateur ou organisateur de T.E.S. qui se respecte a, un jour ou l'autre, utilisé des P.J.L.
C'est "LA" référence en cible humaine réaliste...
Maintenant, ça serait peut être bien de les actualiser un peu... mais bon, c'est toujours plus facile à dire...

TrigerReset

Je pense que le problème initial qu'avait rencontré Françis c'est a dire la rentabilité du produit à pas du changer du tout au tout Sad Des 4 initiateurs du projet il n'y en a plus que 2 de vivants et j'espère que Françis a pu s'entourer de gens dynamiques pour que les choses continuent a évoluer.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire des cibles de la PJ Liège

Message par Invité le Sam 24 Avr 2010 - 8:58

C'est un peu le problème général dans beaucoup d'organisation, le choix d'un prix trop élevé ou une rentabilité moindre pour une meilleure diffusion et la motivation d'un encadrement de choix...
chaque personne ayant toujours ses "priorités" propres...

TrigerReset

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire des cibles de la PJ Liège

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 23:20


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum