Œil directeur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Œil directeur

Message par Invité le Sam 24 Oct 2009 - 6:37

Bonjour, je viens vous poser une question car j'ai un problème en tir. Mon soucis est que je suis droitier et mon œil directeur est le gauche. J'utilise mon œil droit en général car je suis bien plus précis avec. Mon problème se pose pour les tirs rapides ou en situation de "stress" car mon œil gauche reprend le dessus . Je perd un temps fou si je dois prendre la visée avec le droit(fermer le gauche m'est assez difficile et me demande de la concentration) mais je suis carrément pas précis avec le gauche (ça change ma position je pense) . Je cherche une solution parceque je vois pas comment corriger ça.


Dernière édition par Auguicoco le Sam 24 Oct 2009 - 23:53, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Œil directeur

Message par Poseidonfm69 le Sam 24 Oct 2009 - 8:55

Lutter contre la neurophysiologie en situation de stress... Je pense qu'il va falloir que tu t'entraînes avec l'oeil gauche...

J'ai la même configuration que toi alors j'ai pas mal cherché.

Tout d'abord c'est quoi l'oeil directeur ? C'est celui sur lequel le cerveau coordonne la direction du corps. C'est aussi l'image de cet oeil qui n'est pas effacée par le cerveau en cas de diplopie (vision double d'un objet).

Mais il faut que tu saches que l'oeil directeur change... Ce qui est facile à comprendre c'est lorsqu'on ferme un oeil l'autre devient instantanément directeur. Ce qui l'est moins, c'est que souvent on détermine son oeil directeur en regardant en face de soi. Dans ton cas, c'est le gauche, comme moi. Mais as-tu essayé de déterminer ton oeil directeur en fonction de la direction de ton regard ? Je m'explique : mets-toi en position de tir à une main, ton corps est de profil par rapport à la cible. Détermine ton oeil directeur. Et là, surprise parfois (dans mon cas, c'est le droit qui devient directeur dès que mon retard se porte sur la droite...). Si tu prends une position inverse, en tenant "l'arme à gauche"* tu peux aussi avoir des surprises, dans mon cas, c'est... encore le droit. Pareil en vision de près, tu peux avoir des surprises, l'oeil directeur peut changer... Ce qui en tir induit sans doute un fort décalage de visée : lorsque tu accommodes sur les organes de visée c'est un oeil qui dirige, lorsque tu accommodes sur la cible c'est l'autre...

Ceci pour dire que nous ne pouvons pas tous tirer deux yeux ouverts. Je me suis renseigné auprès d'une amie orthoptiste, il est possible de se forcer à s'imposer un oeil directeur par la concentration. Mais elle pense qu'en situation de stress, sauf peut-être chez des personnes très très entraînées, c'est la physiologie qui reprend le dessus. Et le stress ce n'est pas ni la peur ni l'anxiété, mais simplement parfois devoir faire une action rapidement...

Pour en revenir au tir, et après divers avis divergents, j'en suis venu à toujours fermer l'oeil droit... Donc en tir à deux mains, je tire avec mon oeil directeur, en tir à une main, avec le non-directeur (puisque dans cette position il change), mais il le devient puisque l'autre est fermé... Je ne peux pas tirer deux yeux ouverts, mais vu que je ne tire que sur des cibles en papier et que je ne suis pas pro, cela ne me pose aucun problème : je n'ai pas de vie à défendre. Et si je veux, je peux porter un cache-oeil**.

Le fait de "croiser le regard" à bras franc impose une tenue de l'arme décalée sur la droite dans mon cas (je suis droitier). Vu mon niveau ce n'est pas gênant, mais je sais qu'il existe des réglages de crosse qui compensent les 5 ou 6 degrés à droite nécessaires.

Alors en appliquant mon raisonnement, je te dirais : entraîne-toi à tirer en ne visant que de l'oeil gauche et en fermant le droit. Mais c'est à toi d'essayer.


Merci à Stovepipe pour ses conseils, à Christian K., mon moniteur de tir et Isabelle C., mon amie orthoptiste.

* j'ai mis entre guillemets car la visée avec l'arme est une mauvaise méthode de détermination. Il faut prendre un carton NOIR de format A5 environ, percé d'un trou de 1cm de diamètre en son centre, viser deux yeux ouverts en le tenant dans la main et la position que l'on souhaite, en accommodant soit sur le trou, soit sur la cible. On ferme ensuite chaque oeil alternativement pour déterminer l'oeil directeur, le mieux est même qu'une personne mette un cache devant chaque oeil, pour éviter que le cerveau, ce malin, corrige par anticipation de la fermeture d'un oeil...

** ça m'étonnerai que le bandeau "POLICE" sur l'oeil soit réglementaire...


Dernière édition par Poseidonfm69 le Sam 24 Oct 2009 - 21:29, édité 2 fois

Poseidonfm69
Modérateur

Nombre de messages : 796
Age : 49
Localisation : Rhône
Date d'inscription : 13/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Œil directeur

Message par Invité le Sam 24 Oct 2009 - 14:04

Lors de tes tirs rapides la "technique" organes de visée flous, cible nette avec les deux yeux ouverts ne te convient pas?
Après comme dit Poseidon tout le monde ne se sent pas a l'aise comme cela et puis c'est surtout pour des distances relativement courtes.....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Œil directeur

Message par GG le Sam 24 Oct 2009 - 14:21

Bonjour à tous et merci à Poseidon pour le brillant exposé ci-dessus.

Je me permettrais juste d' ajouter une chose.
Les tirs de riposte, généralement réalisés à courte ou très courte distance sont bien souvent réalisables les deux yeux ouverts.
Pour ma part, et ce n'est que ma façon de faire je ne prétends pas que ce soit la meilleure, j' applique la recette suivante : si lors de la visée, la "cible" représente une surface supérieure à celle de mon arme, je "vise" avec l' arme entière en gardant les 2 yeux ouverts.
Si mon arme masque la cible, j' affine en utilisant les appareils de visée.

Ce n'est peut être pas la bonne technique pour aligner les 10 dans une C50 à 25 m, mais pour l'usage professionnel courant ça me va bien.

Bonne journée.

GG

_________________
" - Vous seriez pas flic, par hasard ?
 - On est jamais flic par hasard... "

Glock 27
Glock 22
SW 66 2" 1/2
AP 74 CAR
LUGER superposé " GG Spécial "

GG
Modérateur

Nombre de messages : 1999
Age : 47
Localisation : Paris et Oise
Date d'inscription : 08/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Œil directeur

Message par Invité le Sam 24 Oct 2009 - 19:29

Merci de vos réponses. Je tire les deux yeux ouverts sur les tirs de très près ( jusque 5 m env.). Au delà je ne suis plus assez précis.
...
Ça va trop vite pour que je puisse utiliser mon œil droit et du gauche je suis pas assez précis...(ça va vite même pour le tir a 20 m).

Excuse-moi, mais je ne tiens pas à ce que ces parcours réservés aux bacs soit diffusés sur un forum public.

Edit de l'administrateur



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Œil directeur

Message par Stovepipe le Sam 24 Oct 2009 - 20:02

bonsoir Messieurs,

Ne vous a-t-on jamais appris à tirer au guidon ?

Front-Sihgt, exclusivement pour le tir de Police ...

Attention tout de même, ce sujet devrait être transféré vers le forum ad-hoc ! Surtout si ce sujet dérive vers le tir professionnel ...

Merci de bien vouloir en rester à ces indications suffisamment lapidaires !

Stovepipe
Admin

Nombre de messages : 8408
Age : 64
Localisation : Puy de Dôme
Date d'inscription : 15/04/2006

http://tirsportifpolice.forumpro.f

Revenir en haut Aller en bas

Re: Œil directeur

Message par Poseidonfm69 le Sam 24 Oct 2009 - 20:26

administrateur a écrit:

Excuse-moi, mais je ne tiens pas à ce que ces parcours réservés aux bacs soit diffusés sur un forum public.

Edit de l'administrateur



Et zut, j'ai raté le truc secret Exclamation Je m'étais pourtant appliqué à faire une réponse, bon un peu à côté du besoin du premier posteur Exclamation Exclamation Et je rate le meilleur Suspect

Poseidonfm69
Modérateur

Nombre de messages : 796
Age : 49
Localisation : Rhône
Date d'inscription : 13/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Œil directeur

Message par Stovepipe le Sam 24 Oct 2009 - 20:29

bonsoir Fred,

rien de bien secret, simplement des positions de tir et des distances, voire des temps indiqués qui sont des informations professionnelles !

merci pour ton brillant exposé sur l'œil directeur !

Stovepipe
Admin

Nombre de messages : 8408
Age : 64
Localisation : Puy de Dôme
Date d'inscription : 15/04/2006

http://tirsportifpolice.forumpro.f

Revenir en haut Aller en bas

Re: Œil directeur

Message par Invité le Sam 24 Oct 2009 - 20:49

Au début de l'ENSOP, j'avais tendance à viser avec mon œil directeur. Je touchais mais je mettais plus de temps à déclencher le tir ce qui est crucial lors d'un tir de riposte !
Et puis à force, je vise maintenant les deux yeux ouverts et je trouve ça plus plus rapide !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Œil directeur

Message par Invité le Sam 24 Oct 2009 - 23:13

Auguicoco a écrit:Merci de vos réponses. Je tire les deux yeux ouverts sur les tirs de très près ( jusque 5 m env.). Au delà je ne suis plus assez précis.
...
Ça va trop vite pour que je puisse utiliser mon œil droit et du gauche je suis pas assez précis...(ça va vite même pour le tir a 20 m).

Excuse-moi, mais je ne tiens pas à ce que ces parcours réservés aux bacs soit diffusés sur un forum public.

Edit de l'administrateur


. Desole ça me semblait pas être particulièrement original, c'était dans le but d'illustrer . Tu a bien fait d'editer , aucun problème .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Œil directeur

Message par LB69 le Dim 25 Oct 2009 - 9:09

sur un tir de vitesse tu peux tirer guidon avec les deux yeux ouvert sur une cible relativement grosse (type cnt 5 ou ipsc) jusqu'à 7 métres , cela tout le monde en est capable avec une bonne prise en main et une position isocéle , cela t'accorde un pourcentage d'atteinte quasi certain avec un peu d'entrainement.

après , personellement je ferme un oeil pour avoir une visée accordant un poucentage d'attente quasi complet. je parle bien évidement toujours d'une cible assez grosse.

sur ce type de tir l' oeil directeur importe peu, ce qui est important c'est ta prise en main et ta position sur le triangle tête épaule qui doit être isocéle .

sinon pour la visée , l'inconvénient de tirer avec l'autre oeil c'est souvent que tu adopte une position tordu au nivau de la téte et des épaules qui a tendance à excentrer ton tir.

après je dirais comme d'habitude que tout est quéstion d'entrainement , tu as naturellement un geste reflexe avec l'oeil gauche , mais moyennant un entrainement leger comme en ipsc (genre minimum 300 cartouches par semaines[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] ) tu pourras te recrér un nouveau geste avec ton oeil droit.(le grand juju avait dit une fois qu'il fallait un mimimum de 5000 répétition pour qu'un geste devienne un geste reflexe).

il faut faire preuve de persevérance car au début tu va régresser en corigeant ton geste habituel;

sinon si tu n' as pas la possibilité de t'imposer un entrainement aussi lourd travaille sur ton geste naturel , en essayant de décaler au minimum ta position de téte et en gardant toujours une position d'épaule isocéle.

voila, j'éspere ne pas avoir était trop long , tout ceçi et valable pour un tir de vitesse , en préçision les excellents compétiteurs de ce site sont plus à même de te conseiller que moi.

LB69
utilisateurs professionnels

Nombre de messages : 129
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 20/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Œil directeur

Message par Ze Webmaster le Dim 25 Oct 2009 - 19:19

lb69 ayant fait un excellent exposé sur le tir tsv

Pour le tir de précision, d'une part, un geste ne "rentre" qu'à partir d'environ 2000-3000 coups, et comme le dit LB, d'abord tu vas régresser avant de repartir

Pour la précision, deux solutions existent :

- Soit tu change d'oeil mais alors met un cache devant ton oeil directeur
- Soit tu continue à tirer comme ça mais avec une position de la tête adaptée

Quelle est la meilleure solution ?

Je vais dire une vérité de Lapalisse, mais : il faut essayer les deux, et de toi même tu trouvera de quelle manière tu es le plus à l'aise

_________________
N'oublions pas un tireur célèbre : le baron Pierre de Coubertin; champion en son temps au pistolet libre !

QUE LE BON LÂCHER SOIT AVEC VOUS !

Ze Webmaster
Admin

Nombre de messages : 8735
Age : 53
Localisation : Juste en dessous du pays au plus fort PIB du monde
Date d'inscription : 15/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Œil directeur

Message par Invité le Dim 25 Oct 2009 - 22:37

hello,

je prends ce post en cours,

entre la théorie et la pratique, comme pour tout, il y a un gouffre

dans le tir c'est pareil : l'entrainement, l'entrainement, l'entrainement....

il faut avant tout se sentir bien quand on tire, avoir SA position et percevoir ses sensations

jusqu'à 25m je tire les 2 yeux ouverts (peut importe les cibles (C50, gongs, RS2...), ou les calibres utilisés (9mm, 357 et 44)) et au delà (jusqu'à 50 m, bras franc), j'utilise que mon oeil directeur.

je me sens bien comme ça, malgré parfois une position que l'on me dit : peu académique, mais ça marche !

serge

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Œil directeur

Message par Stovepipe le Dim 25 Oct 2009 - 22:57

bonsoir;

Peut-être que je ne suis pas comme les autres mais j'arrive à tirer les deux yeux ouverts quelle que soit la distance. Je me rappelle très bien lorsque à + de 35 ans je faisais mon stage moniteur de tir au CNT. La deuxième position du parcours moniteur se déroulait à 35 mètres dans la position debout, cinq cartouches en double action. Et bien à cette distance, j'arrivais à mettre mes cinq impacts dans la carte à jouer de la Cible CNT avec un MR73 4" Gendarmerie.

J'avais à cette époque là, déjà une très bonne expérience du tir à la cible (10 m : 550 pts) du standard (540) et du pistolet sport (560) ! J'avais à l'époque plus de 10 ans d'expérience.

Aussi, ne saurais-je trop te conseiller d'apprendre à tirer : visée - lâcher ... tous les fondamentaux sont des incontournables auxquels on ne peut déroger sauf à se cacher la face derrière une impression de réussite relative mais à ne jamais trouver une solution aux problèmes récurrents qui reviennent sans arrêt sans que l'on puisse trouver la solution.

Pour en avoir discuté avec des personnes qualifiées du temps où le monitorat de tir voulait dire quelque chose, les tireurs sportifs sont et seront toujours privilégiés et souvent on les retrouvait en tête des classement des stages ! Et pour cause ...

Stovepipe
Admin

Nombre de messages : 8408
Age : 64
Localisation : Puy de Dôme
Date d'inscription : 15/04/2006

http://tirsportifpolice.forumpro.f

Revenir en haut Aller en bas

Re: Œil directeur

Message par Stovepipe le Lun 26 Oct 2009 - 7:06

Quelques informations complémentaires :
- lorsque j'ai démarré le tir, nous ne bénéficions pas de formateurs aguerris comme c'est le cas aujourd'hui dans la plupart des clubs.
- aussi me suis-je enquis de lectures saines sur le sujet. J'ai lu et relu le Tir sportif aux armes de poing de Valéry Carmona, le bouquin de J.M. BRESSON sur le même théme .. J'ai écumé à l'époque les différents articles parus dans la presse spécialisée (en particulier, les Cahiers du Pistolier et du Carabinier, excellente revue aujourd'hui disparue).

Tous les auteurs de l'époque étaient unanimes : seule la visée avec les 2 yeux ouverts était la bonne !

Allons donc ! Et comment faire ? J'ai pris une paire de lunettes de sécurité auxquelles j'ai enlevé le verre droit. Puis j'ai occulté le verre gauche. J'ai commencé à tirer et à m'entraîner comme cela. Très rapidement et de manière progressive, j'ai pu retirer l'occultant du verre gauche, laissant entrer la lumière, je me suis rendu compte que l'accommodation de ma vue venait très naturellement sur mes appareils de visée !

Ainsi, ai-je pu tirer les deux yeux ouverts depuis ce temps là, quelle que soit la distance à laquelle se trouve la cible !

Aujourd'hui, handicapé par des problèmes de vue, je me suis fait faire une paire de lunettes (spécial TAR) avec un verre droit qui me permet de voir mon guidon et le verre gauche qui me permet d'identifier la cible à engager (Shoot-no shoot).

Je ne dis pas que j'ai atteint la panacée mais tout de même, je me débrouille encore pas si mal que cela ! Le seul problème rencontré vient du verre gauche, en effet dans la position de tir à 25 mètres, à bras francs, accommodation commence à me poser problème, car l'œil gauche qui se trouve face à une correction pour voir de loin, prend quelque fois le pas sur l'œil directeur et "mon regard part en cible" ce qui explique quelques fois les écarts angulaires.

Samedi après midi, j'ai réalisé avec mon P210 à bras franc le tir de 15 cartouches qui comportaient 6 neuf et 9 dix ...

voilà de quoi dire qu'en ce qui me concerne, je continuerai à tirer les deux yeux ouverts, tant que je le pourrai.

Stovepipe
Admin

Nombre de messages : 8408
Age : 64
Localisation : Puy de Dôme
Date d'inscription : 15/04/2006

http://tirsportifpolice.forumpro.f

Revenir en haut Aller en bas

Re: Œil directeur

Message par Invité le Lun 26 Oct 2009 - 9:36

Bonjour,

Pour mon expérience personnelle, je tiens également à dire que je tire les deux yeux ouverts, mais cette faculté ne sied pas à tout le monde j'en conviens.

De plus, la lumière telle qu'elle est orientée peut desservir, imposant de fermer l'œil faible avec pour résultat, une sérieuse gêne sur l'oeil directeur (afflux de liquide lacrymal).

Au niveau du tir réflexe ; j'ai été licencié de nombreuses années en fosse, seul le tir les deux yeux ouverts était préconisé.

Pour donner des exemples concrets, je vais essayer de décortiquer : le tireur droitier est en position fusil épaulé, le pied gauche en appui sur l'avant, le pied droit en retrait servant à la rotation. Il est sur le poste n°5 (le plus à droite) et c'est le lanceur n°1 (le plus à gauche) qui catapulte un pigeon avec un angle de 90° à gauche qui plus est, à une vitesse d'environ 250km/h. Et bien, c'est clair et net, avec l'œil gauche fermé, la constatation est sans appel, il ne le verra pas. Alors qu'à l'inverse, les chances sont de son côté.

Par contre, je doute que lors d'un tir réflexe, l'œil puisse rester accommodé aux éléments de visée. Je renchéris et suis néanmoins confus de réitérer avec la fosse, mais l'ayant pratiquée avec assiduité, j'y ai noté beaucoup de choses.

C'est difficile de disserter ; je vais tâcher de faire de mon mieux pour expliquer mon ressenti. Lorsque le commandement est donné par le tireur, à ce moment fatidique et surtout très court, il ne fait plus qu'un avec son arme, tout est en synergie, ses deux yeux sont grands ouverts pour ne rien louper de tout ce qu'il y a d'intéressant à voir (configuration des lieux, ciel bleu, ...) et surtout le pigeon d'argile qui déboule ... les yeux sont sur l'objectif, ils l'accrochent et bang voire je vous le concède bang bang. C'est gagné. Mais en aucune manière, la concentration et la vision avec les deux yeux ne se porteront sur l'arme.

Ce sera plus court sur ce paragraphe. En tir de précision, lorsque j'effectue mon lâcher et bien à ce moment précis mes yeux voient et s'accommodent de manière sélective : l'œil gauche est calé sur le visuel qui est certes flou et c'est normal ; l'œil droit s'occupe du cran de mire et du guidon.

En conclusion, je me joins aux autres membres qui écrivent que l'entrainement sera toujours primordial quant à la réussite du tir et j'ajouterais que l'entrainement des périphériques de l'oeil uniquement en tir réflexe peuvent également apporter un atout lors des dites séances.

Et bien voilà, je verrais bien si la technique des deux yeux ouverts telle que je la connais sera efficace lors des futures séances de TSV qui nous seront dispensées par notre tout jeune professeur.

Hein Coach, que c'est vrai ?

Merci d'avoir pris le temps de me lire. Et comme dirais quelqu'un que je connais et que je ne nommerais pas : Martial est un littéraire.

@@+

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Œil directeur

Message par Ze Webmaster le Lun 26 Oct 2009 - 19:58

Pour ma part, j'ai tiré les deux yeux ouvert jusqu'à environ il y a 5 ans ! L'oeil directeur reste l'oeil directeur, et l'autre fait l'azimut

Mais cela n'est pas donné à tout le monde, mais à essayer bien sur lors des innombrables heures d'entraînement

_________________
N'oublions pas un tireur célèbre : le baron Pierre de Coubertin; champion en son temps au pistolet libre !

QUE LE BON LÂCHER SOIT AVEC VOUS !

Ze Webmaster
Admin

Nombre de messages : 8735
Age : 53
Localisation : Juste en dessous du pays au plus fort PIB du monde
Date d'inscription : 15/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Œil directeur

Message par Invité le Mar 27 Oct 2009 - 14:16

+1 pour DD, l'entraînement permettra de créer des automatismes et de trouver SA position individuelle propre à chacun suivant la "discipline" que l'on fait...
C'est quand même en ayant le moins de contrainte musculaire ou physique que l'on est le mieux.

TrigerResest

PS : pour une plus discussion plus pro du sujet, ça sera plus simple dans la partie réservée à ça

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Œil directeur

Message par Invité le Lun 25 Jan 2010 - 18:51

pour revenir sur la question initiale, il ne faut pas confondre oeil directeur, dominé et oeil de visé
la plus part du temps l'oeil directeur est l'oeil mais pas systematiquement
pas de soucis a vous faire
n'hesitez pas a me contacter pour avoir d'autre inof

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Œil directeur

Message par JLH4590 le Lun 25 Jan 2010 - 19:31

si on lit les bouquins fftir c'est les deux yeux ouverts meme avec un cache oeil
mais c'est du sport donc pas de stress

JLH4590

Nombre de messages : 253
Age : 68
Localisation : normandie
Date d'inscription : 31/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Œil directeur

Message par Ze Webmaster le Lun 25 Jan 2010 - 19:33

JLH4590 a écrit:si on lit les bouquins fftir c'est les deux yeux ouverts meme avec un cache oeil
mais c'est du sport donc pas de stress

J'ai tellement l'habitude qu'en effet, quand je parle d'un ou deux yeux ouvert, je parle bien entendu des deux yeux ouverts avec un cache sur l'oeil qui ne vise pas


J'ai corrigé la bétise que j'avais mise


Dernière édition par Ze Webmaster le Lun 1 Fév 2010 - 19:56, édité 1 fois

_________________
N'oublions pas un tireur célèbre : le baron Pierre de Coubertin; champion en son temps au pistolet libre !

QUE LE BON LÂCHER SOIT AVEC VOUS !

Ze Webmaster
Admin

Nombre de messages : 8735
Age : 53
Localisation : Juste en dessous du pays au plus fort PIB du monde
Date d'inscription : 15/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Œil directeur

Message par Invité le Jeu 28 Jan 2010 - 20:12

Sympa le post, c'est une bonne question!!!, le travail à sec peut également payer à long terme, essaye les différentes propositions et trouves celle qui te correspond.
Néanmoins l'entrainement est la clef de beaucoup de probléme...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Œil directeur

Message par 300sav le Lun 1 Fév 2010 - 13:37

Ze Webmaster a écrit:J'ai corrigé la bétise que j'avais mise
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] la parapsychologie n'est donc pas officiellement reconnue [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Je ne suis pas "pro"... donc le tir de riposte dans le cadre de vos fonctions, je n'ai jamais pratiqué....

Par contre, "à l'étranger" (je précise), il m'est arrivé de participer à un concours "bien fatigué".... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] et aligner une hausse, un guidon et une cible à 25m(théoriquement ronde) qui ne voulaient pas tenir en place, c'était assez coton.... les "spécialistes" locaux m'ont conseillé le tir au guidon... j'étais septique mais ça rentrait particulièrement bien [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Sinon, habituellement, je tire à deux mains en inclinant légèrement l'arme et la tête de manière à aligner mon oeil gauche (attention, ma position n'a rien à voir avec celle de "l'artiste de Miami" [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] )


Dernière édition par 300sav le Mar 2 Fév 2010 - 11:27, édité 1 fois

300sav

Nombre de messages : 555
Age : 43
Localisation : BdR... au sud de Ste Victoire...
Date d'inscription : 02/07/2006

http://www.tirmaillyforum.com/mildot/viewtopic.php?p=1160489#116

Revenir en haut Aller en bas

Re: Œil directeur

Message par Ze Webmaster le Lun 1 Fév 2010 - 19:57

Post rectifié

_________________
N'oublions pas un tireur célèbre : le baron Pierre de Coubertin; champion en son temps au pistolet libre !

QUE LE BON LÂCHER SOIT AVEC VOUS !

Ze Webmaster
Admin

Nombre de messages : 8735
Age : 53
Localisation : Juste en dessous du pays au plus fort PIB du monde
Date d'inscription : 15/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Œil directeur

Message par patrickcser le Mer 31 Mar 2010 - 8:31

Bonjour

J'ai tiré des années avec mon oeil directeur gauche, et vue baissant, je suis passé aux lunettes de tir en janvier cette année, et je tire maintenant avec l'oeil droit. Cela impose nouvelle position, cache oeil, modification de la crosse pour réaligner l'arme, etc.

15 jours après, j'explosais mes points.

Je parle de tir sportif, car en tir pro, je me suis trouvé completement perdu, je ne savais plus quel oeil utiliser.

Utilise un cache oeil translucide, qui laisse passer de la lumière, et tire les deux yeux ouverts. Le fait de recevoir de la lumière par l'oeil qui ne sert pas retarde la fatigue visuelle, car un match, c'est long.

La position change résolument, et devient naturelle, et tu oublieras vite ton ancienne position. Tu verouilleras mieux ton corps, les épaules sont alignées avec le bassin et les pieds, ce qui n'est pas le cas avec un oeil directeur inversé par rapport à la main qui tient l'arme.

Ensuite, tir a sec, puis tir a sec, et tir a sec, lol.

Patrick
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

patrickcser

Nombre de messages : 79
Age : 53
Localisation : Lesperon
Date d'inscription : 30/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Œil directeur

Message par Y@nn le Mer 31 Mar 2010 - 13:55

JLH4590 a écrit:mais c'est du sport donc pas de stress

Ah si. Le stress est un état induit par un ou des stimuli, qui se caractérise par des réactions physiologiques destinées à assurer la survie de l'individu.
Il est caractérisé par trois phases majeures, lesquelles sont utiles ou préjudiciables suivant l'objectif recherché.

Le stress se vit lors d'un oral de concours, lors d'un match, lors d'une agression, lors de la signature d'un gros contrat, lors de la conquête d'une femme, etc.

Il est un héritage millénaire inhérent au risque, au danger que vit chaque animal vivant.

Et en sport, il y a à coup sûr un vrai stress à gérer.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

 Gabelou.com, pour mieux connaître ces hommes et femmes

Reitz' law: "No sight, no trigger!"

Corruptissima respublica, plurimae leges.

Y@nn
Admin

Nombre de messages : 3671
Age : 41
Localisation : 75
Date d'inscription : 20/09/2006

http://www.internationaltactical.com/staff.asp

Revenir en haut Aller en bas

Re: Œil directeur

Message par Poseidonfm69 le Mer 31 Mar 2010 - 19:06

Y@nn a écrit:lors de la conquête d'une femme, etc.
Ce stress là, il n'empêche pas de viser, mais il est possible de le corriger par du Viagra !
J'arrête les bêtises ; il y a bien entendu du stress à gérer dans les sport, mais les conséquences ne sont pas le même que lorsqu'il faut se battre pour sa vie !

Poseidonfm69
Modérateur

Nombre de messages : 796
Age : 49
Localisation : Rhône
Date d'inscription : 13/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Œil directeur

Message par Y@nn le Mer 31 Mar 2010 - 20:55

Oui, doc, je suis bien spur d'accord avec cet aspect extrème. Mais restent les manifestations physiologiques et psychoogiques, qui sont peu ou proue les mêmes: tachycardie, libération d'adrénaline, tunnelisation de la pensée, besoin urgent d'agir, exacerbation des sens, etc.

Et tout ceci est à connaître/gérer/maîtriser Wink

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

 Gabelou.com, pour mieux connaître ces hommes et femmes

Reitz' law: "No sight, no trigger!"

Corruptissima respublica, plurimae leges.

Y@nn
Admin

Nombre de messages : 3671
Age : 41
Localisation : 75
Date d'inscription : 20/09/2006

http://www.internationaltactical.com/staff.asp

Revenir en haut Aller en bas

Re: Œil directeur

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:32


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum